Agevillage

Personnes âgées à l'hôpital

Bernadette Chirac lance la 8e opération «+de vie»


Partager :

La 8e opération qui vise à «adoucir le quotidien» des personnes âgées hospitalisées, a été officiellement lancée jeudi 30 septembre par Bernadette Chirac, présidente de la Fondation des hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.

Parrainée par le chanteur Henri Salvador et l'ancien sélectionneur Aimé Jacquet, l’opération «+de vie» pour adoucir le quotidien« des personnes âgées hospitalisées a été lancée par Bernadette Chirac, présidente de la Fondation des hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France le 30 septembre à l'hôpital Vaugirard-Gabriel Pallez(Paris 15e).Les dons peuvent affluer durant l’opération du 1er au 31 octobre. «Même s'il y a une prise de conscience depuis la canicule de 2003, il est difficile de défendre cette cause car aucun d'entre nous ne veut se projeter dans un futur de dépendance, moi la première», a déclaré Mme Chirac lors d'une conférence de presse, après une visite du service de gériatrie et de l'atelier Cuisine financé par la Fondation.Les donateurs pourront se procurer des bulletins de dons dans les 17.000 bureaux de poste français, ainsi qu'en achetant des billets de TGV et dans les titres du groupe Bayard (Notre Temps, Vermeil et Pèlerin). La précédente collecte, quelques semaines après la canicule qui avait causé la mort de près de 15.000 personnes, s'était élevée à 1,3 million d'euros, ce qui avait constituait un record depuis 1997, date du lancement de l'opération «+de vie».Ce lundi 4 octobre, à 20H50 sur France 2, pendant l'émision "Au nom des autres", présentée par Michel Drucker, les téléspectateurs pourront appeler et directement participer à l'opération.Par ailleurs, un match de Foot arbritré par Jacques Vendroux, opposera l'équipe du Variété Club de France à celle de La Poste le 28 octobre prochain à Sens.L'argent récolté permet, selon Mme Chirac, de «subventionner, dans les services gériatriques des hôpitaux et les maisons de retraite médicalisées, des projets qui ont tous pour objectif d'améliorer et d'adoucir le quotidien de nos aînés hospitalisés».Depuis 1997, l'opération «+de vie» a permis d'aider au financement, dans 495 villes, de près de 1.200 projets touchant quatre domaines: rapprochement des familles, confort et accueil des personnes (achat de 1830 fauteuils roulants), loisirs (162 mini-bus) et lutte contre la douleur (achat de pompes à morphine, matelas anti-escarres, coussins de positionnement)..600 projets sont d'ores et déjà en attente, sans compter les besoins en implication bénévoles : une demi-journée par mois et "c'est fou ce que vos dons changent la vie de spersonne sâgées à l'hôpital".



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -