Agevillage

Intoxications à Champcueil

Le préfet nomme un administrateur provisoire


Partager :

Face à une intoxication alimentaire, la direction de l'établissement, incapable de faire face, est remplacée par décision préfectorale.

Le préfet de l'Essonne a nommé samedi 2 octobre un administrateur provisoire occupant les fonctions de directeur pour la maison de retraite «Les Jardins de Séréna» à Champcueil (Essonne), dont 35 des 75 résidents ont été victimes d'intoxication alimentaire. Dans la nuit de mercredi à jeudi, 35 résidents de cette maison de retraite médicalisée et privée ont été pris de malaises, vomissements et diarrhées. Tous ont été hospitalisés dans la nuit. Quatre autres personnes ont été hospitalisées vendredi. Le préfet, constatant «les carences de la direction de l'établissement», «la déshérence de l'encadrement», et «l'absence de réponse aux injonctions de ise aux normes effectuées», a également pris un arrêté de fermeture provisoire de lamaison de retraite, qui prendra effet dans un délai de six mois. D'ici là, la maison restera ouverte, le temps de trouver une solution de prise en charge pour la totalité des pensionnaires.L'administrateur provisoire, auparavant directeur adjint d'un hôpital public, est arrivé sur place vendredi. La décision préfectorale «ne dédouane pas pour autant la direction de la maison de retraite de ses responsabilités dans cette affaire», a-t-on précisé de même source. «En revanche, la qualité du personnel soignant de l'établissement n'est nullement mise en cause», a-t-on ajouté.Les résultats des analyses effectuées dans la maison de retraite seront connues au cours de la semaine prochaine. L'état des 39 personnes hospitalisées n'avait pas évolué samedi.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -