Agevillage

Vieillissement et recherche

Deux mémoires de stage du DEAde biologie du vieillissement primés


Partager :

Ce sont les jeunes chercheurs d'aujourd'hui qui vont relever le défi du vieillissement individuel et du vieillissement de la population. C'est pourquoi le 13ème prix FNG-SERVIER encourage deux jeunes chercheurs du DEA de biologie du vieillissement, créé en 1990 par le Professeur Jean Schaeverbeke et son épouse, Madeleine.La Fondation nationale de gérontologie (FNG) et les Laboratoires SERVIER ont tenu à soutenir la recherche fondamentale relative à la compréhension des mécanismes intimes du vieillissement qui constitue plus que jamais une nécessité.Ainsi ils ont primé au sein du DEA dirigé et coordonné par Y. Courtois et J. Treton :
  • Audrey Luce, dont le sujet de mémoire, réalisé au sein de l'Unité INSERM U 460 "Remodelages cardiovasculaires", est Remodelage de la matrice extracellulaire et apoptose des myofibroblastes dans les valves atteintes de rétrécissement aortique calcifié
  • François Mouton-Liger pour le sien, mené au sein de l'Unité INSERM 440 "Signalisation de différenciations cellulaires dans les systèmes nerveux etmusculaires" : "Fonction, régulation de PCP4 et trisomie 21 : analyse de modèles murins de surexpression"


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -