Agevillage

Semaine bleue 2004

Pour parler des vieux et les écouter :des projets plein la France


Partager :

Du 18 au 26 octobre, ce sont à nouveau sept jours de manifestations locales, sur tout le territoire national pour témoignerde la contribution des retraités à la vie économique et sociale.Jean Barucq, président du comité national composé de représentants d’associations ou d’organismes nationaux, l’a rappelé : cette semaine est un temps fort de la vie associative, un temps de solidarité, d’innovation, de création.Le thème de l’appel à projet de cette année « Et si on parlait des vieux ! » ainspiré de nombreux projets d’établissements, de mairies, d’associations, dont129 ont été présentés Comité national pour concourir, quatre ont été primés.

Il nous faut apprendre à parler des vieux … et surtout à les écouter

Pour Jean Barucq, comme pour Bernadette Puijalon, anthropologue, le choix du terme « vieux » est une vraie volonté, en réaction au terme « personnes âgées » qui contourne la vieillesse.Parler des vieux n’a rien de péjoratif, tout est dans le ton et le sens que l’on y donne.Chaque personne est âgée rappelle Bernadette Puijalon : chacun de nous a un âge ! Le vieillir est d’ailleurs un processus qui commence dès le plus jeune âge. Alors que le vieux est celui qui est expérience.Dans d’autres sociétés, nous le savons, « le vieux est l’homme accompli au dernier degré, le sage ayant acquis une succession d’expériences ». Ailleurs … les vieux ailleurs, sont écoutés dans ce qu’ils ont à transmettre. Ailleurs, en effet, pour parler d’un homme devenu sourd avec l’âge, on ne dit pas qu’il est sourd (ni même malentendant) mais que « il est tellement grand que notre parole n’arrive plus jusqu’à lui ». A l’opposé »dans notre société occidentale, être vieux, c’est avoir perdu le combat, la vieillesse représente le temps du déclin ! »Notre société insiste Bernadette Puijalon en associant vieillesse et déclin brosse un chemin difficile pour tous les âges.Nous pouvons effectivement déplorer que dans notre monde trop « adulte », de toute puissance, emporté par la vitesse, obsédé à maquiller les effets du vieillissement que beaucoup d’entre nous jugent –ils se trompent- que nous n’avons rien à apprendre de ceux qui sont entrain de monter en âge et oublient les vieux, les cachent ou les rejettent.Les vieux ne font jamais que précéder ceux qui se croient invulnérables à la vieillesse et immortels ! Les vieux, aujourd’hui, entre l’âge de la vieillesse sociale -60 ans- et l’âge du décès le plus reculé connu en France -122 ans- s’échelonnent sur deux générations ! Il est peut-etre grand temps d’écouter ce qu’ils ont à nous dire.

Les quatre projets primés

  • Le forum– Grand prix – 3800 € offerts par la Fondation de France Les membres du comité départemental de la Semaine bleue de l’Aube ont rassemblé l’ensemble des acteurs du département (professionnels, institutionnels, associatifs..) et les intéressés eux-mêmes pour travailler sur la prise en compte effective de la parole des vieux, créant ainsi une dynamique inédite : « Les vieux sont-ils chez nous entendus, écoutés, quelques soient leurs expressions ? Contact : Patricia RobertComité départemental de la Semaine bleueDDASS – Pôle socialCité administrative des Vassaules – BP 76310025 Troyes CedexTel 03 25 76 21 50
  • La photo c’est 10000 mots – 2ème prix – 3050 € offerts par la Fondation de France.Les membres du Comité départemental de la Marne viennent de lancer un concours au niveau du département. De nombreux Centres communaux d’action sociale (CCAS), les réseaux associatifs –Les aînés ruraux et familles rurales, notamment-, la Mutualité sociale agricole (MSA) participent à l’opération ainsi qu’un reporter de l’Union. Suivant une logique d’élimination par demie-finale dans les différentes villes et une finale au Centre des congrès de Reims, plusieurs catégories seront primées : portrait, groupes, vacances, vie quotidienne, animaux favoris…Contact Pierre Mauvarin`Comité marnais d’animation de la semaine bleu41 rue Chabaud51073 Reims CedexTel 03 26 88 40 86
  • « Etre vieux peut faire des envieux !» - Prix intergénérations – 2500 € offerts par le ministère délégué aux personnes âgées.Les vieux -nous l’avons compris l’an dernier-, ont besoin des medias pour être reconnus comme existants. La résidence « Les Cygnes » à Droué, dans le Loir et Cher, crée donc sa propre chaîne : « Télécygnes ». La première émission sur les vieux, avec d’autres vieux, pour des vieux et des moins vieux, par des vieux déguisés en petits reporters, sera diffusée le 23 octobre, sur grand écran. La ligne éditoriale de Télécygnes ? « Etre vieux, c’est sans se prendre trop au sérieux, réussir à faire des envieux et non des gens vieux »Contact : Jean Marie AletonMaison de retraite - Résidence « Les cygnes »7 rue Henri Mérillon41270 DrouéTel : 02 54 80 53 52
  • Il n’y a pas d’âge pour …Prix notre temps - 2290€ offerts par le journal.Une rencontre avec un chercheur du CNRS spécialisé dans le rôle des anciens dans les sociétés africaines … une maison de retraite à proximité, il n’en a pas fallu davantage à cette institutrice d’école en zone d’éducation prioritaire du 20ème arrondissement pour s’engager dans un projet de rencontres entre enfants et résidents. Conviction, opiniâtreté, passion font que l’aventure qui dure depuis 5 ans n’est pas près de s’arrêter. Toutes les 3 semaines soixante enfants et des vieux, entourés de professionnels se retrouvent juste pour le plaisir mais aussi dans des ateliers : histoire, cuisine, plantations … Surtout, ils apprennent à se respecter et à s’aimer. « J’aime bien aller à la maison de retraite. J’adore quand on fait des bisous partout et quand on raconte des histoires ». Ca c’est une petite élève qui le dit mais les vieux en disent autant: Lorsque les enfants arrivent nous nous précipitons...Et dans cette école … si un enfant fait une bêtise la punition c’est : « Privé de maison de retraite ! ».Contact :Carole GadetEcole élémentaire Mouraud5 rue Mouraud75020 ParisTel : 01 43 56 72 70


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -