Agevillage

maltraitance

Soupçons au CHU de Nice,Une unité psychiatrique fermée


Partager :

Une unité psychiatrique du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nice a été fermée lundi 14 octobre et un agent hospitalier suspendu à la suite de présomptions de maltraitances sur plusieurs patients, a-t-on appris jeudi de source hospitalière. "Compte tenu des éléments dont nous disposions, je n'ai pas voulu prendre de risques. J'ai préféré mettre les malades en situation de sécurité", a déclaréle directeur du CHU, Jean-Jacques Romatet. Cette unité, provisoirement hébergée dans les locaux de l'hôpital Sainte-Marie dans le centre de Nice, accueillait quatorze patients.Aucune plainte n'a été déposée à ce jour, selon M. Romatet qui a signalé les faits présumés au procureur de la République



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -