Agevillage

Hausse de l'essence

Les infirmiers libéraux réclament une négociation tarifaire


Partager :

La Fédération nationale des infirmiers (FNI) a annoncé jeudi 14 octobre qu'elle réclamait l'ouverture «immédiate de négociations tarifaires» pour faire face à la hausse des prix des carburants.

«Les 53.000 infirmières libérales, appelées à se déplacer auprès des malades alités, des personnes âgées et des personnes dépendantes, éprouvent de plus en plus de difficultés à faire face aux charges dues aux frais de voiture», a fait valoir la FNI dans un communiqué.«L'encadrement des tarifs des soins comme des tarifs de déplacement ne permet pas aux infirmières de répercuter les augmentations du prix des carburants sur les prestations», a ajouté la FNI, craignant que «les infirmières libérales ne puissent plus assurer les soins au domicile des patients». La FNI a donc demandé aux Caisses d'assurance maladie «l'ouverture immédiate de négociations tarifaires afin de revaloriser à 5 euros l'indemnité forfaitaire de déplacement (contre 2 euros actuellement) et à 1 euro l'indemnité horokilométrique (contre 0,3 euro)». Selon la FNI, «85% des soins infirmiers de ville sont dispensés au domicile des malades».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -