Agevillage

Vieillir dans son quartier, dans son village : l'habitat


Partager :

Lors du Forum Vieillir dans son quartier dans son village les 12 et 13 octobre 2004 à Paris, 45 porteurs de projets, soutenus par la Fondation de France, ont présenté leur expériences et initiatives.Zoom sur les projets "habitat" : lutter contre l'insalubrité, adapter les logements aux handicaps, mais aussi réfléchir à l'accès à l'environnement.

Se rapprocher des grandes villes - Région de Brest

La Communauté Urbaine de Brest a lancé une étude de faisabilité d'habitat "intermédiaire" pour les personnes âgées valides qui souhaitent se rapprocher des centre-villes.Etudes et échanges de l'ADEUPa de Brest, la Fédération nationale des agences d'urbanismes (FNAU) et la Fondation de FranceLe contexte rencontréAvec l'avancée en âge se vit : le départ des enfants (grandes maisons vides), la reprise d'activités associatives, militantes, la recherche de rapprochement des liens familiaux (petit-enfants).Quelles offres alternatives envisager aux structures collectives et au maintien à domicile (milieu rural isolé), et ce quels que soient les revenus ?Etudes (qualitatives, questionnaires), Analyses (existants...), échanges d'expériences, mutualisation des réflexions, profiter de l'expérence d'autres projets...Arguer systématiquement la mixité d'âges?Risque ou non de ghettos à 8 ou 20 logements?La seule conclusion : Pas de certitudes ni produits clés-en-mainEx. le peu d'utilisaton de salles prévues à la rencontre entre aînés, en revanche fréquentation des commerces, centres socio-cultulrels...Veiler à la diversité dans la gamme d'habitat avec des solutions alternatives.Jusqu'où anticiper l'adaptabilité des logements neufs?Contact : Emmanuelle BuordCommunauté urbaine de Brest24, rue Coat ar Guéven29200 BrestTel. 02 98 33 51 87www.fnau.org, www.fdf.org, www.adeupa-brest.com, www.agur-dunkerque.org, www.aduan.org

Création de 12 pavillons locatifs, sociaux, adaptés - Communes de la Fresnais - (35)

Daniel Gaslain est le maire très moteur et motivé de la commune de Fresnais.Il construit sur 6700 m2 acquis et rendus opérationnels (voies, divers réseaux) 12 pavillons individuels locatifs sociaux, aux équipements adaptés (largeurs des portes, salles de bains/douche...) pour recevoir des personnes âgées et/ou à mobilité réduite, des T3 de plain-pied, jumelés jusque 65 m2 habitables avec garage de 18m2.Le lotissement calme et convivial, possèdera un cheminement pietonnier, accessible aux fauteuils, ouvert à tous (locataires ou non), une paserelle de 19 m de long franchira le Bief (cours d'eau) et relira le lotissemnt à toutes les activités : église, mairie, gare, Poste, médecins, commerces..."distance maximale à parcourir 200 à 300 m" précise Daniel Gaslain.Contact : Mairie de Fresnaisrue de la gareBP 37, 35111 La Fresnaistel.02 99 58 74 97Email mairie-de-la-fresnais@wanadoo.fr

Solution alternative à la maison de retraite en milieu rural

Le Pact Arim de la Charente à Angoulême souhaite développer au sein de cantons ruraux un nouveau concept alternatif au placement en maisons de retraite et en petites unités de vie spécialisées, à partir de 4 axes d'actions :- développer un parc locatif diversifié (privé, communal, social), adapté aux besoins- louer et gérer ce parc de logements- apporter des services de maintien à domicile et des actions favorisant la vie sociale locale- gérer dans la continutié ces services pour l'accompagnement des personnes.Collaborations à remarquer des Pact Arim (logement) et UNADMR (services à domicile)Avec les partenaires Conseil général, syndicat de pays Ruffécois, MSA, Coderpa, CRAMCO et Fondation de France.Contact : Gilles Devos, Pact Arim Charente45 rue du sauvage - 16 000 AngoulêmeTel. 05 45 95 62 02

Propositions aux conditions de logements précaires dans le pays Ruffécois (16 - Charente)

En 2001, l'enquête Filocom a détecté qu'un logement indigne sur deux était occupé par une personne âgée en Pays Ruffécois.Entre un départ anticipé vers une structure d'hébergement spcéialisé et le maintien dans un domicile indapté, le syndicat de Pays tente de rechercher des propositions qui partent des besoins exprimés par les personnes âgées concernées.D'où- un lieu regroupant les intervenants pour analyser les situations difficiles.- l'expérimentation de nouveaux outils : création d'un parc de logements locatifs, réhabilitaion d'un immeuble associant logement propriétéaire et locatif, assistance de propriétaires afin d'adapter un logement pour accueillir un parent âgé, baux à la réhabilitation, création d'une bourse de logements adaptés...Contacts : - Syndicat Mixte du Pays du Ruffécois, Place de l'hôtel de Ville, 16230 MansleTel.05 45 20 34 94 - www.paysduruffecois.com- Pact Arim de la Charente45 rue du Sauvage - 16 000 AngoulêmeTel. 05 45 95 62 02

La maison de Babayagas : une utopie féministe qui se veut réaliste - Montreuil 93

Thérèse Clerc qui préside l'association des Babayagas n'y va pas par quatre chemins : "aux armes citoyennes (...).la révolution pourrait venir du plus inattendu des groupes sociaux. Celui des plus de soixante ans qui ont encore au moins 20 ans de vie devant eux."La maison des Babayagas sera autogérée par les femmes âgées qui y habiteront. Ces femme seront autonomes acceptant le moins possible d'aides extérieures, avec une attention soutenue aux soins du corps. Ces femmes seront aussi solidaires : bien vieillir ensemble et mourir. Elles seront aussi citoyennes, impliquées dans la vie sociale et culturele et non enfermées dans leur ghetto.Ce projet se veut pilote d'un mouvement européen.L'objectif est aussi de proposer une solution économiquement viable.Le projet est soutenu par la ville de Montreuil qui met à disposition un terrain, l'office HLM va y construire le bâtiment.16 à 18 femmes y viveront, choisies par le conseil de maison pour leur habitude de vie collective. Chaque usagère sera autonome dans son logement (kitchenette et salle d'eau) avec des locaux collectifs : restaurant, cuisine, laverie, salle de gymnastique, balnéothérapie, le petit jardin...Contacts : Les BabayagasThérèse Clerc, Monique Bragard, Suzanne Goueffic, 1, rue Hoche 93100 MontreuilTel. 01 48 70 00 40 - lesbabayagas@club-internet.fr

La confédération de l'Artisnat et des petites entreprise du bâtiment (CAPEB) se mobilise pour les logements des plus âgés

Sensibiliser les artisans au fait de favoriser l'accessibilité et l'adaptabilité des logements pour le maintien à leur domicile des plus âgés, voilà l'ambition de la CAPEB qui s'est vue décerner un "Prix Encouragement" par la Fondation de France.Autres partenaires de cette expérimentation : Aînés ruraux, Pact Arim, Habitat et Développement, Anah...Deux départements pilotes : l'Aveyron et le Calvados , repérés pour la dynamique de leurs conseils généraux, le fait que l'un soit rural, l'autre doté de grandes agglomérations, vont tester différentes actions possibles :- élaboration et diffusion de documents grand-public : anticiper, adapter son logement- réunions d'informations- exposition itinérante...Contact CAPEB : Christophe Hazard2, rue Beranger - 75003 ParisTel. 01 53 60 50 31 - Email : c.hazard@capeb.fr

Proposer une offre de logements adaptés aux handicaps et problèmes de mobilité - Nancy - 54

La communauté urbaine du Grand nancy, l'agence d'urbanisme et de développment de l'aire aurbaine nancéènne lancent un plan d'action où les acteurs publics et privés sont associés :- diagnostic précis de l'offre existante- analyse de la demande non satisfaite- proposition d'une gestion mutualisée de l'ofre publique et privée sur 20 communesContact : M.Schleretespace Corbin 10 rue Poirel BP 51654 008 Nancy Cedex - tel. 03 88 17 42 00

Habitat Senior à Belfort(90)

La ville et le CCAS de Belfort se lance sur l'investigation des 118 logements sociaux dont 56 % sont loués par des personnes de plus de 60 ans et 38% de plus de 70 ans.Deux objectifs : - adapter ces logements aux besoins des locataires vers un confort de vie adapté au vieillissement : nouvelle salle de bain, accessibilité générale de l'immeuble (rampe, garde corps, élévateur...), SANS SURCOUT pour le LOCATAIRE- favoriser les liens sociaux et intergénérationnels : création d'un espace commun d'animation et de convivialité : 120 m2 à disposition des locataires adhérents, avec une auxiliaire de vie du CCAS assurant présence, animation et coordination (20 à 30 €/mois)Partenaires : CRAM, services à domicile, Pact Arim, conseil général, Office HLM, Fondation de FranceContact CCAS Blefort Evelyne Petit1, faubourg des Ancêtres BP 467, 90008 BelfortTel. 03 84 54 56 56

Habiter UN temps, Habiter SON temps ! à Aromas dans le Jura

La commune se lance dans un projet innovant d'équipements et de services "à la diposition de chacun et aux services de tous"- vers la création d'un hébergement temporaire : convalescence, ruptures d'accomapgenemnts, jeunes en formation, décohabitation, familles en situation d'urgence, de passage...- vers la création d'un habitat adpaté aux personnes âgées dépendantes avec le renforcement des institutions et services locaux, l'ouverture d'un centre de formation à l'accompagnement des personne sâgées dépendantes- vers la création d'un point multiservices : commerces de proximité, petite restauration, dépôt de painPartenaires : Notre maison, Mairie de Aromas, H1D Jura, Fondation de France, Conseil général, Pays Lacs et Petite Montagne, communauté de comune de Valous'ain, caisse des dépôts et consignation, ADMR, MSA, CRAM, et professionnels de santéContacts :- Claude Pecclet H&D Jura - 32 rue Rouget de Lisle - 39007 Lons le Saulnier - Tel. 03 84 86 19 10 Email : hdjura@wanadoo.fr- Commune d'Aromas - Alain Breton - 39240 Aromas Tel. 04 74 50 73 37

Du quartier au village, quelle place pour les personnes âgées bisontines ? Besançon - (25)

La lettre Essentiel de l'INSEE France Comté associée à l'agence d'urbanisme de l'agglomération de Besançon, analyse l'évolution démographique et le vieillissement de la population associés aux besoins de logements différenciés à chaque période de la vieillesse.ContactAgence d'urbanisme d eBesançon, Carile jeanbourquin - La City - 4, rue gabriel Plaçon- 25043 Besançon cedex - Tel APAPAD 03 81 21 33 00

Pact Arim Isère (38)

Création d'un service immobilier isérois adapté aux besoins des personnes âgées et handicapées.Les activités du Pact Arim Isère en 2003 : informations logement (conseils, accès aux droits), soutien à domicile (informations, 1er états généraux de la gérontologie), accompagnements de projets (réhabilitations...), assistance à maîtrise d'ouvrage, prestations techniques (Etat des lieux du logement Domobilan), architecture et patrimoine, appui aux colectivités locales, opérations programmées d'amélioration de l'habitat, politiques locales de l'habitat, combattre l'habitat insalubre ou indécent, propositions pérennisées, accompagnements pour un logement à loyer et charges maîtrisés, concertation gestion de proximitéContact : Lionel Bonda - 54, cours Jean jaures BP 1504 - 38025 grenoble - tel.04 76 47 82 45



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -