Agevillage

Vieillir dans son quartier, dans son village : nouveaux accueils et soutiens


Partager :

Lors du Forum Vieillir dans son quartier dans son village les 12 et 13 octobre 2004 à Paris, 45 porteurs de projets, soutenus par la Fondation de France, ont présenté leur expériences et initiatives.Zoom sur les projets "accueils alternatifs", "soutiens aux personnes", "enquêtes de terrain"En effet des solutions définitives ne sont pas toujours recherchées.L'entourage a parfois juste besoin de souffler un peu, la recherche d'informations reste permanente, rechercher l'avis des intéressés est primordial.Mais il faut aussi convaincre des porteurs de projets de se lancer, les accompagner, les soutenir.Lors du Forum des 12 et 13 octobre 2004, ils n'ont pas hésiter à nous transmettre les freins à lever.La Fondation de France tient ce rôle d'aiguilleur, d'accompagnateur.Elle ne reçoit pas de fond d'Etat, de subventions.Elle ne fonctionne que par les dons.

La Ferme-Relais en Bretagne

L'Union Bretonne du Tourisme Rural a ressenti les attentes et besoins locaux (évolutions démographiques, cellules familiales évoluées et très sollicitées...).Elle a étudié des propositions de pays voisins (Allemagne) et s'est lancé dans ce projet de Ferme-Relais : une seconde famille.Soit un service d'accueil temporaire pour les personnes âgées dans des fermes bretonnes.Ce projet se rapproche des projets de fermes pédagogiques et séjours vacances pour enfants.Les partenaires sollicités sont : La Fondation de France, 4 Conseils généraux, 4 Chambres départementales d'Agriculture, MSA, 4 associations "Bienvenue à la Ferme".Deux pistes sont explorées :

  • L'accueil de groupe de personnes âgées, non permament, le temps des vacances (cf.séjours de vacances) ou d'une après-midi (Animations "vie de la ferme")
  • L'accueil individuel d'une personne âgée :- non permannent : partage le temps d'une journée- permanent intégrer à la vie de la ferme (WE, vacances ou jusque la fin de vie)
  • De nombreux freins restent à lever : peur pour la ferme d'accueil de rendre un service que l'on ne pourrait pas offrir à ses proches, ouverture de la vie privée, statut des familles d'accueil non encore validéContactMarie-Paule FouquinUnion Bretonne du Tourisme RuralRond Point Maurice Le LannouCS 7422335042 Rennes CedexTel. 02 23 48 27 73

    La maison ouverte à Paris 14ème

    La Maison Ouverte est un espace pour les personnes âgées, leur famille, leurs proches.C'est un lieu d'écoute, de rencontres, d'échanges entre les gens du quartier : accueil libre, espace café, salon de thé.C'est aussi un espace de création et d'initiatives : ateliers, conférences, discussions thématiques, activités à partager adultes/enfants, visites, voyages, évènements.Envisager le vieillissement dans la construction et l'épanouissement individuel, quelles que soient les pertes vécues.Développer une dynamique sociale et collective entre différentes générations.Ancrer l'action à l'échelle du quartier.Voilà les fondements de cette association loi 1901, fondée par Gisèle Bessac et présidée par Xavier Emmanuelli.Contacts : La Maison Ouverte102, rue Didot75014 ParisTel. 01 45 45 11 78Email lamaisonouverte@wanadoo.fr

    La maison de quartier du Val d'Ornay - la Roche sur Yon et deux retraités

    Deux retraités Paulette 75 ans et Bernard 65 ans, ont saisi l'appel de la Fondation de France Vieillir dans son quartier dans son village pour solliciter la maison de quartier du Val d'Ornay afin de réfléchir ensemble à cette problématique.Si la dynamique locale est réèlle : maison de quartier, commerces, services disponibles, les logements des vieux habitants seraient à revoir : d'où le lancement d'une étude de terrain portant sur l'aménagement des logements (ascenseur), la conception d'espaces collectifs, l'enquête a été confiée à un consultant en gérontologie avec l'appui du comité de pilotage (15 habitants du quartier).L'enquête révèle que des problèmes de logements existent, la solitude se ressent, surtout les week-end, l'hiver et enpériodes de fête. Peu de personnes sortent de chez elles (âges et handicaps). La télévision, la lecture, les radios, le jardinage et le bricolage sont les activités essentielles.Peu de personnes âgées participent à la maison de quartier même si elles la connaissent.Majoritairement les personnes âgées interrogées se sentent acceptées, elles pensent avoir un rôle de mémoire, de soutien à la solidarité, à l'entraide.Elles jugent la circulation difficle sur les trottoirs étroits et inégaux.Sur 49 personne sinterrogée 24 se résoudraient à quitter leur quartier en cas de dépendance mais 38 pensent que l'aménagement des logements et un lieu de rencontres proche est souhaitable.Contact : La maison de quartier du Val d'Ornay Guy Champain, président de la Maison de Quartier9, rue Charles Peguy85 000 La Roche sur YonTel. 02 51 47 36 63

    Bien vieillir dans son quartier - être informé - Lyon 7ème

    Le groupe "Bien vieillir dans son quartier" du 7e à Lyon a contacté différents partenaires : le conseiller aux personnes âgées de la mairie, la Fondation Dispensaire Général - Centre Sévigné et s'est lancé dans la réalisation d'un livret d'information.- reseignements personnels à compléter par aider la coordination des intervenants- N° d'urgence- adresses et tel. des services de soins infirmiers, santé mentale, hospitalisation à domicile, aide à domicile, portage de repas, foyer restaurant, accueil d ejour, hébergement temporaire, habilités ou non à l'aide solicale, maisons de convalescence - soins de suite, associations, animations...Cette jolie plaquette claire et lisible est disponible auprès de la Fondation dispensaire de Lyon, elle matérialise le travail de proximité du réseau de délégués qui accompagnent localement les personnes âgées qui le souhaitentContact Fondation dispensaire de LyonMaryvonne Berthet10, rue de Sévigné69003 LyonTel. 04 78 14 14 14

    Diagnostic-Action pour les plus âgés de quartier sensibles de Tourcoing (59)

    Comment permettre aux personnes âgées des quartiers sensibles de Tourcoing de sortir de l'isolement, de retrouver une vie sociale ?Comment les aider à comprendre les changements urbains prévus, les accompagner le cas échéant dans la réhabilitaion de leur logement?L'association "Vieillir autrement", un psychosociologue, un agent diplômé en sociologie...sont aller s'entretenir avec 156 personnes âgées à leur domicile, budget 40 000 euros financés par le CCAS de Tourcoing et la Fondation de FranceLes premiers effets ont été immédiats :- thèmes de mécontentements découverts : pertes de repérage de voisinnage, sentiment d'insécurité (graffitis, maisons murées, incivilités), suppression d'une ligne de bus- renforcement de la prévention- remise de documents d'information- mise en relation rapide avec les collègues chargés de l'animation grand-âge ou des clubs- orientation vers les services de l'action gérontologique et vers les partenaires extérieurs : Pact Arim...Des actions parallèles ont été dévelopées : recueil de l'histoire d'une rue du quartier auprès de 6 personnes âgées, création de deux ateliers inter-générationnel avec une école maternelle...Les axes d'actions dégagés :- améliorer la communication du Service Animation Solidarité retraités- Créer un outil de veille pour répondre aux besoins exprimés : sorties minibus, portage de livres, développement de la vie de quartier , situation de vulnérabilité- créer un groupe de paroles pour les conjoints de malades Alzheimer- partager le diagnostic avec les partenaires du Conseil de Quartier- Développer de nouvelle action inter-générationnelles avec l'école primaire, mais aussi des ateliers de gym grand âge.Contact : CCAS de TourcoingMarie Poulain7, rue de PériBP 56759208 Tourcoing cedexTel. 03 20 11 34 34

    Correspondante rurale pour renouer des liens de voisinnage, Pays d'Olt (Aveyron - 12)

    Les habitant du Pays d'Olt vivent isolés dans de petits hameaux de montagne. Leurs seul lien restent parfois le facteur et l'infirmière.Outre l'isolement et les difficultés de déplacements, des refléxions avaient révélé des problèmes de lecture et d'écriture.Le centre sociale du pays d'Olt soutenu par la Fondation de France a alors proposé la mise en place d'une correspondate rurale qui se déplace à domicile pour rencontrer des personnes isolées. Chaque année, elle rencontre 370 personnes.Elle propose une rencontre régulière ou une aide ponctuelle, elle peut apporter des courses, livres, cassettes...La correspondante aide aussi à renouer des liens avec d'autres habitants de proximité, elel facilité aussi l'entrée des personne sen maison de retraite pour l'hiver et leur retour à domicile.Contacts : Centre social du pays d'Olt Anne Fustinono2, rue du Cours12130 Saint Geniez d'OltTel. 05 65 70 30 29

    Autres projets primés favorisant les liens

  • Associations solidarité Africaine du Val de MarneElsie HypoliteMaison des associations - 19, rue du monument94500 Champigny/MarneTel. 06 22 66 27 88Cette association promeut la construction d'un réseau de familles et de personnes relais pour les personnes âgées
  • Fédération des Ainés Ruraux de l'AubeClaudette Brigand1, avenue du Maréchal Joffre10032 Troyes Cedextel. 03 25 43 54 69Cette fédération met en oeuvre un réseau de visiteurs bénévoles à domicile
  • Association "Vieillir au village"Fabiola de FalcoMairie de Puy Saint MartinParc Adèle Clément 26450 Puy Saint MartinTel. 04 75 90 18 19Cette association propose la formation des bénévoles et aides à domicile pour les personnes âgées et/ou dépendantes en milieu rural
  • Communauté d'agglomération du Pays ViennoisDavid Bensadoun30 avenue du Général Leclerc38217 VienneTel. 04 74 78 32 10Cette communauté d'agglomération développe et anime un réseau de délégués de proximité pour améliorer la vie quotidienne des personnes âgées en faisant jouer les principes de solidarité locale
  • Office villeurbannais des personnes âgées et retraitées - CLICIsabelle Dury56, rue du 1er mars 194369100 Villeurbannetel. 04 78 68 90 50Cet office soutient une dynamique partenariale entre bénévoles et professionnels au service des personnes âgées isolées.


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -