Agevillage

Aides sociales

La CNAF veut «simplifier» le système


Partager :

La Caisse nationale d’allocations familiales veut œuvrer à plus de transparence pour faciliter l’accès aux aides sociales

La présidente de la Caisse nationale d'allocations amiliales (CNAF), Nicole Prud'homme, a affirmé mardi 9 novembre, à Bordeaux qu'elle souhaitait «simplifier» et «améliorer» l'accès des bénéficiaires aux aides sociales. Mme Prud'homme a prôné, lors de la rencontre annuelle des présidents des CAF, la «simplicité pour faciliter l'accès aux droits, en particulier pour les allocataires les plus vulnérables» et «combattre l'image d'une sécurité sociale trop opaque et bureaucratique».«Nous voulons améliorer la qualité du service public et le rendre plus homogène sur le territoire», a-t-elle ajouté, évoquant notamment l'accueil physique et téléphonique des personnes. La présidente de la CNAF a par ailleurs demandé à la ministre de la Famille, Marie-José Roig, présente à cette rencontre, des «moyens (financiers) pour avoir un service de qualité» alors que la caisse doit négocier la prochaine convention d'objectifs et de gestion (COG) avec l'Etat.Soulignant que la situation financière de la branche famille de la sécurité sociale était «saine», Mme Roig a déclaré qu'il n'était pas «question d'affaiblir (ses) ressources» mais s'est refusée à donner des précisions sur l'enveloppe attribuer à la CNAF pour 2005. elon Mme Prud'homme, la somme de l'Etat allouée à la CNAF en 2004 a été d'environ 2,7 milliards d'euros.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -