Agevillage

Maltraitance

Le réseau Alma s'ouvre aux personnes handicapées


Partager :

L'association Alma (Allô maltraitance personnes âgées), qui anime depuis 1995 un réseau d'écoute des signalements des maltraitances des personnes âgées a annoncé lundi 22 novembre l'ouverture de lignes pour les personnes handicapées, dans un communiqué.

Alma bien connu pour ses capacités d’alerte en matière de maltraitance des personnes âgées, s’est ouvert aux personnes handicapées. «A titre expérimental, le président d'Alma 54, à Nancy, André Laurain, avec l'aide de la Fondation de France, a ouvert une ligne téléphonique consacrée aux personnes handicapées. Les résultats favorables de cette première expérience ont incité Alma France à étendre son activité dans ce domaine», a expliqué l'association.Dès maintenant, en plus de la Meurthe-et-Moselle, des lignes téléphoniques spécifiques ont été ouvertes dans le Tarn, le Gers et la Lozère. «Quatre autres numéros seront disponibles début 2005», a indiqué Alma. «Les appelants peuvent utiliser le numéro d'Alma France (08 92 68 01 18) pour être dirigés vers l'antenne la plus proche», parmi 5 lignes déjà ouvertes, selon l'association.«Nous avons traité une centaine de dossiers sur la Meurthe-et-Moselle au cours de l'année 2003, ce qui nous a convaincu que la culture Alma est tout à fait transposable, moyennant quelques adaptations, aux personnes handicapées», a-t-on précisé à Alma.Le réseau Alma regroupe 50 associations départementales. Il a reçu 9.467 appels en 2003, dont 50% concernaient les maltraitances. C'est en ayant pris connaissance de données statistiques recueillies en 2001 par Alma et qui révélaient l'ampleur du phénomène, que le gouvernement a lancé en janvier 20O3 son «programme de prévention et de lutte contre la maltraitance».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -