Agevillage

Maintien à domicile

Le ministre de la Santé se rapproche des pharmaciens


Partager :

Par deux fois, M. Douste-Blazy a souligné l'importance du rôle des pharmaciens dans le maintien à domicile.C'est d'une officine parisienne que le ministre de la Santé a présenté le lancement de la campagne de communication de la réforme de l'assurance maladie. Il en a profité pour plaider pour le développement du maintien à domicile en milieu rural où la population est vieillissante. « Vous (les pharmaciens ndlr) avez toutes les compétences pour coordonner des réseaux de soins. C'est une occasion historique. Si vous ne prenez pas ce rôle, d'autres le prendront. Vous pouvez devenir en milieu rural d'indispensables relais sociaux. Vous êtes déjà, de fait, des points d'écoute et de conseils. Etudions ensemble cette voie. » a commenté M. Douste-Blazy.Rappelons que M. Douste-Blazy était déjà intervenu sur le maintien à domicile lors du colloque sur "le rôle des pharmaciens d’officine dans le maintien à domicile", organisé par le PEPS (Pharmaciens et Partenaires pour la Santé) et Alliance Santé en octobre à l'Assemblée Nationale.Au cours du colloque, le PEPS a mis en avant le rôle du pharmacien d’officine qui, par sa proximité et la nature même de sa mission, se présente comme le seul acteur relais de ce type de prestation.M. Douste-Blazy a confirmé la volonté des pouvoirs publics de favoriser le déploiement du maintien et des soins à domicile avec, au cœur du dispositif, le pharmacien.Pour harmoniser l'offre dans le secteur du miantien à domicile, le PEPS souligne l'importance de "la labellisation",car « ce marché est encore constitué de nombreux petits acteurs qui n’appliquent pas la réglementation sanitaire et ne s’orientent pas vers des prestations de soins à domicile. »Le maintien à domicile désigne l’ensemble des soins de santé ou des prestations de soins à domicile. Le MAD se différencie de l’HAD (hospitalisation à domicile) qui relève uniquement du secteur hospitalier.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -