Agevillage

Handicap accessibilité

La grande majorité des cinémas sont ouverts aux handicapés


Partager :

Dans le cadre des travaux de la commission Culture et Handicap, le centre national de la cinématographique (CNC) a souhaité analyser l’état de l’accessibilité des salles de cinéma en France.

Au début de l’année 2004, le CNC a donc lancé une enquête, en accord avec la Fédération nationale des cinémas français (FNCF), auprès de l’ensemble des établissements cinématographiques. Cette étude évalue les conditions de l’accessibilité physique et sensorielle des cinémas.1 265 réponses Le questionnaire a été envoyé à 1 949 établissements au début de l’année 2004. 1 265 établissements ont répondu à l’enquête, soit 64,9 % de l’échantillon initial. 75,6 % des salles sont ainsi représentées. En termes d’entrées, la représentativité des répondants est très bonne : ils cumulent 86,7 % des entrées réalisées en 2003 par l’ensemble de l’échantillon.L’accessibilité physique au cinéma

  • 80,2 % des cinémas contiennent au moins une salle accessible aux personnes handicapées en fauteuil roulant. Sont considérés comme accessibles les établissements comprenant au moins une salle accessible en fauteuil roulant.
  • Parmi les établissements comptant au moins une salle accessible en fauteuil roulant, seul 2 % ne permettent pas un accès au cœur de l’établissement c’est-à-dire au hall d’entrée. En général, cette impossibilité est due à la présence de quelques marches entre la rue et l’établissement. Pour ces établissements, l’accès aux salles en fauteuil roulant se fait la plupart du temps par les sorties de secours.
  • 50% des salles ont des places de parking réservées. En moyenne, il existe 4,6 emplacements de parking réservés par établissement.
  • A partir de 9 salles, quasiment tous les cinémas sont accessibles Les établissements ayant réalisé entre 50 000 et 200 000 entrées en 2003 sont proportionnellement les moins nombreux à compter au moins une salle accessible aux personnes en fauteuil roulant. Ces établissements sont le plus souvent implantés dans des centres villes et sont par conséquent ceux où les possibilités d’aménagement sont les plus difficiles à mettre en œuvre. Au-delà de 500 000 entrées, plus de 92 % des établissements sont accessibles.
  • Moins de cinémas accessibles à Paris aux personnes à mobilité réduiteC’est à Paris que l’accessibilité aux personnes handicapées en fauteuil roulant est la moinsrépandue dans les établissements cinématographiques (49,3 %). Les contraintesd’architecture urbaine sont très fortes, notamment lorsqu’elles sont antérieures àl’installation d’un cinéma sur un site. Elles rendent parfois impossible un aménagement quipermettrait l’accessibilité des salles. Même au sein des établissements accessibles, la capitale compte proportionnellement moins de salles permettant l’accès des personnes en fauteuil roulant (63,9 %, contre 84,0 % au plan national). C’est d’ailleurs dans les plus petites communes que l’accessibilité des salles est la plus répandue (96,8 %).Les établissements art et essai sont proportionnellement plus nombreux (82,8 %) que les autres (77,2 %) à être accessibles aux personnes en fauteuil roulant. Au sein desétablissements accessibles classés art et essai, les salles permettant l’accueil en fauteuil roulant sont toutefois moins nombreuses (81,6 %) que dans les autres établissements accessibles (85,4 %).
  • Tous les multiplexes sont accessibles Les travaux de construction ou de rénovation de ces établissements ont eu lieu au cours des dix dernières années et ont tenu compte de la réglementation quant à l’accessibilité des édifices publics. La quasi intégralité des salles accessibles des multiplexes disposent d’emplacements spécifiques réservés aux fauteuils roulants.
  • Plus de 1 500 communes disposent d’un cinéma accessible 84,5 % des communes répondantes (communes dont au moins un établissement a répondu à l’enquête) accueillent sur leur territoire au moins un établissement cinématographique accessible en fauteuil roulant.
  • Etude CNC sur l’accessibilité



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -