Agevillage

Synerpa : discours de Catherine Vautrin

...apprécié des responsables d'établissements privés commerciaux


Partager :

C'est sur un ton énergique et dynamique avec que madame Catherine Vautrin, secrétaire d'Etat aux personnes âgées, s'est adressée aux adhérents du SYNERPA ce 2 décembre 2004.Cette posture ouverte et engagée a étonné et interpellé ces entrepreneurs et investiseurs du secteur des établissements privés commerciaux.Catherine Vautrin a envie de laisser sa trace, a analysé un adhérent.

Des Ehpad aux résidences médicalisées - Les annonces de Mme Vautrin

Yves Journel, président du SYNERPA, a rapellé à la ministre ses préoccupations :

  • Accélartion de la VAE pour les diplôme d’AS
  • Développement des services d’aide à domicile et des services à la personne
  • Gestion pluriannuelle des autorisations avec assouplissement du lien autorisations / financement
  • Intergénartionnel : soutien scolaire et lutte contre l’illettrisme fait par les personnes âgées.
  • Il a aussi proposé à la secrétaire d'Etat de faire évoluer ce non d'EHPAD : établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes en résidence médicalisée.Madame Vautrin a entendu ses demandes et souhaité, face à l'évolution démographique :
  • lever la lenteur administrative des signatures de conventions tripartites.Mme Vautrin déplore cette disparité d'une DDASS à l'autre. Elle a convoqué le 8 décembre prochain les 25 DDASS les plus en retard et les confronte aux 5 meilleures
  • Accélérer la formation de personnels qualifiés notamment Aides-soignantes. Catherine Vautrin a annoncé la sortie imminente du process de VAE (Valorisaton des acquis de l'expérience) pour ce métier.Quant au décret sur le Médecin Coordinateur, il est au Conseil d'Etat, selon Mme Vautrin.Mme Vautrin souhaite par ailleurs que des acteurs de terrain la rejoignent à son cabinet. Deux gériatres à temps partiel devraient ainsi intégrer son équipe rapidement.
  • Intégrer ou non les médicaments dans les forfaits soins, Mme Vautrin n'y voit pas une urgence majeure : à ce jour les médicaments restent hors forfaits.
  • Développer les offres de services pour les malades Alzheimer. Catherine Vautrin va suivre le développement des accueils de jour et accueils temporaires. Si la secrétaire d'Etat se charge aussi du décret sur les petites unités de vie, elle a semblé moins motivée sur ce point face à la réflexion d'une gestion pluriannuelle des autorisations et créations de structure (bloquées à ce jour par le lien autorisation-financement et les fenêtres d'accès aux CROSMS...)
  • Maintenir et développer le programme de lutte et de vigilance contre la maltraitance et rappeler l'action de son cabinet sur l'intergénération notamment dans la lutte contre l'illétrisme.


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -