Agevillage

Le futur décret « médecin coordonnateur/libéraux » pourrait libérer la Dominic + 35 ?

Analyse de Convergence Infirmière


Partager :

Le décret sur le médecin coordonateur et l'intervention des libéraux au sein des EHPAD (Etablissements pour personnes âgées dépendantes) va sortir. Catherine Vautrin l'a reconfirmé aprèsle déjeuner qu'elle a eu lundi 6 décembre avec les gériatres.Pour Marcel Affergan du syndicat d'infirmiers libéraux : Convergence Infirmière, ce décret est une petite victoire."Aujourd'hui, dès qu'une EHPAD signe une convention tripartite : les libéraux sont exclus de l'établissement"."Or pour ce décret, nous avons négocié la signature de nouvelles conventionq avec les libéraux intégrant un abattement négocié de leurs interventions, abattement plafonné (jusque 15%) "explique Marcel Affergan.En fonction de la sortie effective de ce texte et de son appropriation sur le terrain, Marcel Affergan aime à penser que cette ouverture possible aux libéraux, pour maintenir le libre-choix des prestaires de soins aux résidents, devrait permettre de desserrer la DOMINIC + 35%En effet comment maintenir une enveloppe fermée s'il est possible, et autorisépar décret, de faire travailler des libéraux ?Par ailleurs, Marcel Affergan rappelle que les libéraux savent aussi rentrer dans une démarche forfaitaire comme dans le cadre des soins palliatifs.Son syndicat restera très attentif à l'exercice illégal de la profession d'infirmièr en particulier au sein d'établissements ayant de fort besoins de personnels mais ne s'ouvrant à aucun personnel libéral.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -