Agevillage

Gilbert Montagné prêt à une grève de la faim

Le chanteur aveugle veut obtenir des engagements du gouvernement


Partager :

- Le chanteur aveugle Gilbert Montagné a annoncé jeudi 16 décembre, qu'il comptait commencer une grève de la faim dimanche avec sept autres personnes aveugles pour obtenir du gouvernement quatre engagements en faveur desdéficients visuels.

« «On espère ne pas avoir à le faire. Nous y serions contraints si l'on ne nous contactait pas en nous montrant fermement par écrit des engagements. Je pense que nous valons la peine qu'il (ndlr: le gouvernement) se manifeste», a indiqué le chanteur Gilbert Montagné qui a déclaré vouloir entreprendre une grève de la faim pour faire avancer les revendications des non voyants.La date prévue pour le début de la grève de la faim intervient à la veillede la dernière lecture lundi à l'Assemblée nationale du projet de loi «pourl'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées».«Cela fait 30 ans que je parle dans des émissions de télévision du handicap. Je vois que cela n'avance pas. Je demande que l'on nous respecte», a dit M. Montagné, qui a participé jeudi matin à une conférence de presse du Comité national pour la promotion sociale des aveugles et des amblyopes (CNPSAA). Les revendications du CNPSAA sont au nombre de quatre : garanties de ressources, retraite à taux plein dès 55 ans pour les salariés lourdement handicapés ayant validé 30 ans de cotisation, accessibilité aux distributeurs de billets de banque et aux films diffusés sur les chaînes publiques.Ces quatre revendications figurent dans une lettre envoyée au président de la République le 14 décembre par le CNPSAA. Pour que la grève de la faim n'ait pas lieu, «il faudrait qu'on ait des engagements précis du gouvernement selon lesquels nos demandes seront satisfaites, dans le cadre de la nouvelle loi. Ce n'est pas trop tard. Le gouvernement peut présenter des amendements jusqu'à la dernière minute», a indiqué à l'AFP le secrétaire général du CNPSAA, Philippe Chazal. Selon les chiffres sur le site du secrétariat d'Etat aux personnes handicapées, 1,5 million de personnes sont malvoyantes, dont 60.000 sont aveugles.

Mme Montchamp s'interroge

La secrétaire d'Etat aux personnes handicapées Marie-Anne Montchamp a déclaré qu’elle s’interrogeait vendredi sur «le niveau d'information» du chanteur. «Je n'arrive pas à comprendre son niveau d'information sur le sujet», a la secrétaire d'Etat, ajoutant: «Je ne bouge pas parce que l'on me dit que l'on va faire une grève de faim».«La communication n'est pas rompue. C'est embêtant de dramatiser. Ce n'est pas un sujet qui supporte les incompréhensions», a-t-elle poursuivi, en rappelant que l'Assemblée étudiait lundi en dernière lecture le projet de loi pour «l'égalité des chances et des droits, la participation et la citoyenneté» des personnes handicapées.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -