Agevillage

Protection juridique des majeurs

Les familles demande l'arbitrage de Matignon


Partager :

- L'Union nationale des associations familiales (UNAF) et deux autres associations ont indiqué mardi 14 décembre dans un communiqué qu'elles attendaient «du Premier ministre des arbitrages utiles« pour financer la réforme de la protection juridique des majeurs.

«En dépit de la volonté de voir aboutir cette réforme, les échéances initialement fixées n'ont pas été tenues et aucun signe en provenance du Premier ministre ne permet d'affirmer qu'elles pourront l'être" , affirment l'UNAF, l'Union nationale des associations de parents et amis de personnes handicapées mentales (UNAPEI) et l'Union nationale des associations de sauvagarde de l'enfance, de l'adolescence et des adultes (UNASEA). «Il semble que la question du financement de ce dispositif génère un blocage inacceptable qui aujourd'hui conditionne, voire remet en cause, la réforme elle-même", ajoutent les trois associations.Le ministre de la Justice, Dominique Perben, a présenté jeudi 16 décembre à Lyon une réforme de la protection juridique des majeurs pour «assurer une meilleure protection de la personne vulnérable«, mais aussi pour partager les coûts de la prise en charge des quelque 600.000 personnes concernées. M. Perben a prévu de présenter une loi au Parlement en 2005.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -