Agevillage

Mal de dos

La technologie de l'électro-stimulation dans une ceinture lombaire


Partager :

Baxolve est la première ceinture lombaire qui allie deux thérapies prouvéescliniquement : le support lombaire et la technologie NSTC (Neuro Stimulation TransCutanée).La technologie NSTC consiste à envoyer des signaux agréables aux nerfs afin desoulager immédiatement la douleur en utilisant deux processus différents :
  • Pour les douleurs aiguës, grâce à de légères stimulations électriques transmises au niveau des récepteurs de la peau, des impulsions passent au travers des nerfs, brouillent le message de la douleur qui remonte vers le cerveau permettant ainsi de couper immédiatement le message. Le cerveau n’enregistrant pas la sensation de douleur, celle-ci s’atténue très rapidement, l’utilisateur va éprouver une sensation de fourmillement agréable émise par les électrodes.
  • Par stimulation de la production naturelle par le cerveau de l’hormone anti-douleur : l’endorphine. Pendant le programme, l’utilisateur ressent des tapotements sur la peau émis par les électrodes de la ceinture. La sensation de bien-être produite par l’endorphine peut durer plusieurs heures une fois le programme terminé réduisant ainsi la prise de médicaments.
  • Très facile d’utilisation, elle est efficace pour tous les problèmes de dos (passagers ou chroniques) et permet de réduire les traitements médicamenteux ainsi que les frais médicaux. La ceinture Baxolve est aussi efficace pour soulager la nuque, les épaules et d’autres parties du corps, grâce à un kit supplémentaire de 4 électrodes.La ceinture Baxolve est disponible en pharmacie, en parapharmacie, en VPC au prix de 199 euros (garantie 2 ans). Pour tous renseignement (points de vente, service après-vente...) : numéro Azur 0810 34 74 50.La technologie NSTC ne provoque aucun effet secondaire, mais est contre- indiquée aux femmes enceintes et aux porteurs de pace-maker.La ceinture Baxolve est un produit de la gamme Slendertone.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -