Agevillage

Handicap

Jean-Pierre Raffarin veut rendre les ministères accessibles


Partager :

Une enveloppe de 25 millions d'euros serait débloquée en 2005 pour rendre les bâtiments publics, notamment les ministères, plus accessibles aux personnes handicapés.

A l’occasion de l'inauguration d'un élévateur permettant l'accès des personnes handicapées à l'Hôtel de Matignon, le Premier ministre a annoncé qu'une enveloppe de 25 millions d'euros serait débloquée en 2005 pour faciliter l’accessibilité.«Il faut que le service public montre l'exemple. Ce qui est fait est modeste par rapport à ce qui reste à faire. Nous devons tous travailler à l'accessibilité de nos bâtiments pour les personnes handicapées», a-t-il concédé.L'enveloppe de 25 millions d'euros destinée à améliorer l'accès des bâtiments publics sera prélevée sur la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), créée en 2004 et financée par la suppression d'un jour férié. «Le Premier ministre lancera dans les prochaines semaines un appel à projets auprès de l'ensemble des ministères puis choisira les plus importants et/ou emblématiques qui bénéficieront de ces financements exceptionnels», selon un communiqué de Matignon.M. Raffarin a déploré qu'il ait fallu attendre aussi longtemps pour avoir un tel accès à Matignon, 280 ans après la construction de l'Hôtel et 30 ans après la loi de 1975 en faveur des personnes handicapées. «Dans un monument historique, il y a beaucoup de contraintes. Nous avons réussi à les surmonter», s'est félicité le Premier ministre en relevant l'aménagement très discret du dispositif.Dorine Bourneton, leader de la patrouille aérienne Bleu Ciel - dont les pilotes sont des personnes handicapées des membres inférieures - a inauguré l'élévateur, en présence de M. et Mme Raffarin, du ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres et de la secrétaire d'Etat aux Personnes Handicapées, Marie-Anne Montchamp.La politique du handicap est - avec la lutte contre le cancer et la sécurité routière - un des grands chantiers du président Jacques Chirac, a rappelé le chef du gouvernement.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -