Agevillage

Projets de vie : du rêve à une réalité négociée


Partager :

Lors du congrès des infirmières en gériatrie et des médecins coordonnateurs, les 31 janvier et 1er février 2005, à Paris, les notions de projet d'établissement et de projets de vie ont attiré de nombreux congressistes.

Partir du rêve et se confronter à la réalité des dotations

Gérard Bramy, directeur d'établissement publics à Vence et Cagnes-sur-Mer, auteur du "Le nouveau projet d'établissement des EHPAD " chez Berger-Levrault, a insité sur l'opportunité de faire entrer une part de rêve dans la rédaction de ces projets. "La créativité des professionnels, des acteurs, des résidents, des familles... est à rechercher, même si les arbitrages feront que les réalisations s'étaleront dans le temps sans abandonner les rêves initiaux".

Dans ses établissements Gérard Bramy affirme que les réunions d'informations, d'échanges informels entre les résidents, leur famille, les profesisonnels lui font gagner du temps sur la résolution de problèmes, la mise en oeuvre de démarches qualité...
Elles permettent aussi de présenter l'environnement normatif, sécuritaire des structures d'accueil, pour les dépasser ensemble et créer de véritables lieu de vie ou chacun puisse développer ses projets individualisé, tant les résidents que les professionnels.
Car il y a autant de projets d'établissements qu'il y a de structure : accueils tous azimut, accueils ciblés....

Dans le cadre du conventionnement tripartite, les établissements ont 5 ans pour se mettre en conformité avec les exigences réglementaires, les recommandations de bonnes pratiques.

Selon Gérard Bramy : "Il ne faut pas annoncer dès la première année que l'établissement sera en conformité en tous points. Il s'agit d'amener les financeurs, les autorités à être confrontées aux mêmes réalités. Tout se fera, ou ne se fera pas, en fonction des dotations accordées



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -