Agevillage

Faut il chercher à améliorer sa pension de retraite?

56% des Français sont inquiets mais 36% seulement épargnent


Partager :

Les Français se déclarent à 56% inquiets pour l'avenir de leur retraite mais ils ne sont à l'heure actuelle que 36% à constituer une épargne destinée àcette phase de leur vie, selon l'Observatoire du Cercle des épargnants de la retraite publié mardi 1 février.

Un observatoire semestriel sur le comportement des Français vis-à-vis de l’épargne et de la retraite , a été réalisé en partenariat avec l'institut TNS Sofres et le groupe d'assurances Generali. Selon un premier sondage, les Français se disent inquiets et la récente réforme des retraites n'a pas su les calmer, explique l'Observatoire. Ainsi, ils sont 70% à considérer que cette réforme qui a augmenté la durée de cotisations "n'a pas sauvé le système de répartition".Plus d'un sur deux (55%) estime que les nouveaux produits d'épargne retraite (Plan d'épargne retraite populaire) ne leur permettront pas de se constituer une retraite complémentaire satisfaisante. Les Français qui épargnent déjà pour leur retraite (36%) ou qui envisagent de le faire (61%) font confiance aux produits d'épargne traditionnels comme les contrats d'assurance vie (48% des épargnants actuels, 43% des épargnants potentiels).Le premier critère de choix pour une épargne retraite est la garantie de bénéficier d'un revenu fixe par mois (48%), devant la récupération du capital investi (23%). La sortie en rente du Perp n'est pas considérée comme une contrainte pour 56% des Français.L'étude a été réalisée du 16 au 22 novembre 2004 auprès d'un échantillon représentatif des Français non retraités ni pré-retraités de 25 ans et plus, et des inactifs de moins de 60 ans.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -