Agevillage

Réforme de la loi sur le Handicap

Chirac en appelle à «la mobilisation de tous»


Partager :

Les grandes lignes de la loi «pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées», adoptée définitivement le 3 février par le Parlement, ont été présentées mardi 8 févrierau matin à l'Elysée par le président Jacques Chirac, qui a fait de l'intégration des personnes handicapées l'un des trois grands chantiers de son quinquennat.

Le président Jacques Chirac a «renouvelé solennellement mardi 8 février au matin à l'Elysée, l'engagement des pouvoirs publics pour les personnes handicapées» et en a appelé «à la mobilisation de tous» pour leur intégration, mardi 8 février dans un discours à l'Elysée.«J'appelle chacun d'entre nous à intégrer la situation des personnes handicapées à l'occasion de chacune de ses décisions, au moment d'élaborer chacun de ses projets», a déclaré le chef de l'Etat qui a fait de l'intégration des personnes handicapées l'un des trois grands chantiers de son second mandat, avec la lutte contre le cancer et contre l'insécurité routière.«J'appelle en premier lieu les élus, les responsables administratifs, toutes celles et tous ceux qui ont en charge l'avenir de nos compatriotes, la conduite de la Nation, à se poser à chaque instant la question du handicap», a ajouté le président. Jacques Chirac a demandé «au gouvernement dans son ensemble de veiller à ce que cette question du handicap ne soit pas introduite dans la décision politique, comme tant de fois hélas dans le passé, par subsidiarité, par surcroît ou par raccroc». «Le handicap doit désormais s'imposer comme un véritable réflexe dans l'action publique», a-t-il dit.«Sachons comprendre et entendre les besoins des personnes handicapées» et leur rendre «accessible la Cité. Alors, nous aurons fait franchir une étape essentielle à notre solidarité et à notre société tout entière », a-t-il expliqué. «Faire leur place aux personnes handicapées, c'est en effet permettre à l'ensemble de la société de progresser, en renforçant notre capacité à vivre ensemble », a-t-il ajouté.Jacques Chirac a donné aux acteurs de l'intégration des personnes handicapées «rendez-vous dans un an pour faire le point, ensemble, sur la mise en oeuvre des engagements respectifs ».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -