Agevillage

Accueil familial payant : Famidac souligne les oublis législatifs auprès de la DGAS


Partager :

Même si l'accueil familial rémunéré, bénéficie après 6 ans de bataille d'un cadre juridique, beaucoup reste à faire.Certain points de ce cadre sont obscurs et des disposition déçoivent les professionnels.Selon Famidac, cette réforme a un goût d'inachevé.Famidac précise que certaines avancées de la loi sont contredites par ses décretsd'application.Elle ajoute que l'accueil familial thérapeutique, l'accueil médico-social (accueillants familiaux employés par desétablissements, possibilité introduite par la loi du 17 janvier 2002), ont étécomplètement oubliés.Famidac a demandé à la DGAS (Direction générale de l'action sociale) comment réparer ces oublis ?Réponse de la DGAS :"Pour obtenir la révision de ces textes, les accueillants familiaux concernés devraient intervenir auprès de la DGS (Direction Générale de la Santé)."Pour soutenir la mobilisation de Famidac, connectez-vous sur son site Internet.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -