Agevillage

Accompagnement des petites unités de vie

Un décret pour favoriser la médicalisation des 1 100 structures


Partager :

Philippe Douste-Blazy, ministre de la santé et Catherine Vautrin, secrétaire d’Etat aux personnes âgées veulent accompagner la médicalisation des Petites Unitésde Vie (PUV) : établissements de moins de 25 résidents.Depuis plusieurs années les 1100 établissements d’accueil pour personnes âgéesde moins de 25 lits attendent des modalités de gestion particulières, notamment concernant la prise en charge des soins des résidents vieillissants.Les Petites unités de vie accueillent des résidents souvent plus autonomes quedans les maisons de retraite classiques (devenues EHPAD : établissements pour personnes âges dépendantes). Or ces résident vieillissent, et les réalités sur les territoires sont souvent très différentes.Ces petites maisons d’accueil sont des concepts appréciés par les élus locaux,de communes rurales ou non, comme nous avons pu le constater lors du dernier Salon des Maires en novembre 2004. Trois concepts exposaient :
  • le plus connu avec déjà un réseau de 110 établissements : Par ce dernier décret "Petites unités de vie", le gouvernement souhaite accompagner la prise en charge médicale des résident en hébergement permanent, temporaire, en accueil de jour...L’établissement pourra soit devenir un établissement médicalisé (EHPAD), soit embaucher du personnel salarié (infirmier, aide soignant.. ) solvabilisé par un forfait, soit avoir recours à un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD).



  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -