Agevillage

Lettres d'anciens jeunes à de futurs vieux

La parole aux vieux ordinaires


Partager :

Agevillage ne peut que saluer l'initiative des éditions Tallandier de publier une centaine de lettres de vieilles personnes qui n'ont pas la parole, de vieux "ordinaires". Ces "personnes âgées" ont écrit sur un sujet qui leur tient à coeur dans le cadre de l'opération « Lettre à … », organisée depuis 4 ans par la Fondation Nationale de Gérontologie (FNG).


Qui sont-il ?
Ils ont 80, 90 parfois 100 ans, ils vivent dans des maisons de retraite, dans les services de long séjour, fréquentent les foyers-clubs, vivent à domicile avec des aides. "Les vrais vieux, comme l'écrit Geneviève Laroque, présidente de la FNG dan sa préface, pas les seniors triomphants, ni les "pov''tits vieux" qu'on muselle de condescendance ou qui se musellent eux-mêmes par lassitude ou timidité.

A qui écrivent-ils ?
Ils écrivent à leurs enfants, petits-enfants (parfois à ceux qu'ils n'ont pas), à leur père, leur mère, à leurs époux, à ceux et celles de leur génération, aux jeunes, aux soignants, au cuisinier, à leur amour, à leur(s) ami(s), à leur frère et soeur, au chauffeur de bus, à eux-mêmes, à leur chien, aux "décideurs", aux politiciens, au petit Chichi (Jacques Chirac), à la directrice, aux découragés de la vie, à de futurs amis...

Leur message
Pour Geneviève Laroque : "Ils ne prétendent pas avoir accumulé la sagesse, mais plus simplement, quelques expériences de la vie. L'équipe organisatrice de "Lettre à ..." a analysé ces lettres.
Ce qui émerge est que le sens de la vie se découvre dans une vieillesse toujours source d'enrichissement et de prise de conscience.
Comme ce message de cette institutrice de 74 ans : "Moi, j'ai envie , chers jeunes, de vous dire merci, parce que vous aidez vos maîtres à "grandir", tout comme ils le font avec vous... car GRANDIR, c'est l'affaire de toute une vie!"

Ces lettres sont une révélation. Ces vieux, murés dans leur silence, qui s’auto-censurent, gardent sur le monde un regard acéré. "Ils sont, ces vrais vieux d'ICI et d'AUJOURD'HUI", insiste Geneviève Laroque.

Tous les sujets sont abordés : le passé mais aussi le présent, le futur des jeunes aussi, ces jeunes qu’ils jugent finalement avec indulgence, la publicité, les décideurs "qui feraient bien de venir nous voir", la guerre, la vie en institution, la famille et ses non-dits, le désir de mourir ou de vivre encore…..

Cris d’impatience de ces vieux ordinaires, paroles réparatrices ou de désespoir parfois, mêlant souvenirs, émotions, amour/haine , optimisme, sans oublier l’humour.L'intégralité des droits de ce livre est reversée à la Fondation Nationale de Gérontologie
A s'offrir et à offrir ..

C’était hier et c’est demain.
Lettres d’anciens jeunes à de futurs vieux
Editions Tallandier - 244 pages - 17 €

FNG - Fondation Nationale de Gérontologie49, rue Mirabeau - 75016 Paris - Tel. 01 55 74 67 00 - Contact : Jacqueline Gaussens



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -