Agevillage

Démographie médicale

Douste Blazy annonce des «propositions très rapidement»


Partager :

Le ministre de la Santé, Philippe Douste-Blazy, a affirmé mercredi 2 mars qu'il allait «faire très rapidement des propositions pour qu'il y ait un égal accès aux soins sur tout le territoire français»

Alors que la France risque de manquer de médecins dans les prochaines années, une politique démographique s’annonce obligatoire pour les prochaines années.A cet égard, le ministre de la Santé, Philippe Douste-Blazy, a affirmé mercredi 2 mars qu'il allait «faire très rapidement des propositions . «Les résultats de la commission Berland (sur la démographie médicale, ndlr) sont attendus pour la fin du mois de mars. Nous allons faire des propositions très rapidement pour qu'il y ait un égal accès aux soins sur tout le territoire français», a expliqué Philippe Douste-Blazy lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.«La loi sur le développement des territoires ruraux a été promulguée le 24 février. Les décrets seront pris dans les semaines prochaines, pour donner des aides et des incitations à l'installation dans les zones désertifiées médicalement: des aides directes par les collectivités locales, des aides de l'assurance maladie, des aides de l'Etat par déduction fiscale», a ajouté Philippe Douste-Blazy.Le ministre de la Santé a également rappelé le relèvement du numerus clausus, annoncé fin janvier. «Nous sommes passés de 5.100 à 6.200 étudiants en 2e année de médecine de 2003 à 2005, et nous allons arriver à 7.000 d'ici 2007», a indiqué Philippe Douste-Blazy.La France va manquer de médecins entre 2008 et 2015 en raison du remplacement insuffisant des médecins partant en retraite, selon un rapport de l'Observatoire national de la démographie des professions de santé (ONDPS), rendu public en novembre 2004.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -