Agevillage

Lancement de la Campagne sur les métiers du Grand Age

Valoriser, changer le regard


Partager :

Catherine Vautrin a lancé le 7 mars 2005 une campagne d'information sur les métiers en direction du grand âge.Le secrétariat d'Etat aux personnes âgées souhaite une identification forte etpositive : "Les métiers du Grand Age : des professions au service de la vie".Cette campagne s'adresse
  • aux jeunes en quête d'une orientation professionnelle,
  • aux adultes en recherche d'emploi ou en reconversion professionnelle.
  • Leurs interlocuteurs de terrain sont mobilisés : centres d'informations et d'orientation (CIO, CIDJ, CIRJ...), ANPE, Onisep, cités des métiers, organismes deformation...Selon Catherine Vautrin, les besoins sont exponentiels en recrutement mais il existe une pénurie de vocations.Ainsi les établissements et services auront besoin de 9 000 aides soignantes par an et 30 000 aides à domicile et aides médico-psychologiques par an dans lestrois ans qui viennent.Les professionnels s'associent à cette initiative et propose une journée porte-ouvertes le mercredi 11 mai prochain.Dans les maisons de retraite, les services à domicile, les français pourront plus facilement découvrir ces métiers du Grand Age.

    Les outils de la campagne

  • Des affiches illustrent des relations et échanges entre personnes âgées et professionnels
  • Des brochures de métiers : caractéristiques, lieux de travail, formations, rémunérations, évolutions professionnelles...Les métiers ciblés : infirmiers, aide-soignants, AMP : aide médico-psychologique, animateur, aide à domicile
  • Un Guide J sur les métiers du grand âge, édité et disponible dans les principales librairies ou centres d'orientation,
  • Une rubrique spécifique sera réservée sur www.personnes-agees.gouv.fr
  • Un numéro Indigo Infos métiers sera disponible du lundi au samedi de 9h à 19h : 0825 042 042
  • La semaine des métiers du Grand Age : du 9 au 16 mai 2005

    Cette semaine sera particulièrement relayée en région Ile-de France et PACA en 2005.Un bus d'information circulera dans les grandes villes et s'arrêtera devant les lycées.Des salons étudiants, para-médicaux... relayeront cette campagne.

    Une faible attirance spontanée des jeunes

    Selon le baromère de la communication gouvernementale de décembre 2004, seuls 4% des 15-24 ans envisageraient un emploi d'aide ou de soins auprès des personnes âgées.Cet intérêt est plus prononcé chez les filles, au sein de catégories socio-professionnelles peu favorisées.7 jeunes sur 10 sont mal informés sur ces métiers. 3 sur 4 ne connaissent rien des filières de formations.Parmi les intéressés, 6 sur 10 exerceraient plus volontiers dans une structure de soins qu'au domicile des personnes agées.

    Les avancées de ces métiers

    Accord de branche de l'aide à domicile (+24% des rémunération sur 4 ans), dispositif de VAE (auxiliaire de vie sociale, aide soignante...), accessibilité des métiers, le secrétariat d'Etat aux personnes âgées souligne le travail des professionnels pour dynamiser leurs métiers.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -