Agevillage

Etudiants et personnes âgées : une Charte pour partager les logements

La Charte : un toit deux générations


Partager :

Préambule1. Le projet « Un toit, deux générations » entend développer une forme de relation intergénérationnelle originale, en offrant à des étudiants qui le souhaitent la possibilité d’être hébergés chez une personne âgée. Cette démarche solidaire a pour but de favoriser un enrichissement mutuel pour chaque partie à travers une meilleure connaissance de l’autre.2. Ce projet repose en outre sur deux constats : la difficulté pour certains étudiants de se loger dans les grandes villes, ainsi que l’existence d’une souffrance liée à la solitude chez certaines personnes âgées. A travers cette démarche de cohabitation intergénérationnelle, l’initiative « Un toit, deux générations » souhaite contribuer à l’ensemble des actions menées sur ces sujets.3. Cette cohabitation est envisagée sous l’angle de l’offre d’un logement par la personne âgée en contrepartie d’une aide bénévole à l’occupant du logement dans l’accomplissement de tâches, visites, déplacements qu’ils auront ensemble convenu sans être soumis à aucun lien de subordination mais avec la volonté de nouer des relations amicales et de solidarité. L’étudiant ne verse aucun loyer,en dehors d’une participation aux charges locatives. Cette présence active et amicale ne se substitue pas aux services de soutien à domicile existants ou quiseraient nécessaires.4. L’adhésion au projet entraîne le respect de la présente charte, qui définitles engagements de chacun.

Article 1 : esprit de cohabitation

Le projet « Un toit, deux générations » est fondé sur le respect des règles de savoir-vivre essentielles à toute cohabitation harmonieuse. Une cohabitation réussie repose en effet sur la discrétion, le respect et la confiance mutuels ainsi que sur le dialogue et la tolérance. Le respect de ces règles fondamentales permettra à la relation de se développer dans un esprit de convivialité et de partage.

Article 2 : règles et convention

Une cohabitation réussie ne pourra s’établir et durer qu’en respectant des règles de colocation fondamentales.2.1. Règles à respecter par la personne qui héberge :Un logement décent doit être mis à la disposition de l’étudiant.La personne âgée procède (fait procéder) aux menues réparations dans un délai raisonnable.2.2. Règles à respecter par la personne qui est hébergée :L’étudiant s’occupe de l’entretien de sa chambre.Il évite de troubler le voisinage (bruit et tapage nocturne).L’étudiant peut également entrer et sortir à sa guise de l’appartement. Il dispose librement de sa chambre et des pièces communes dont l’accès a été défini en commun.2.3 Les règles et conditions de cette cohabitation s’inscrivent dans le cadre obligatoire de deux documents que les deux parties s’engagent à respecter : la présente Charte et la convention d’hébergement contre services.

Article 4 : rôle du médiateur

L’organisme charge un médiateur du suivi des deux parties. 4.1 Le médiateur se tient à la disposition des parties pour répondre à leurs interrogations quant au respect de la charte et des engagements souscrits.4.2 En cas de difficultés, le médiateur peut être saisi par l’une ou l’autre des parties : il vérifie alors le respect de la charte par les parties et propose une solution à l’amiable.4.3 En cas d’échec de la médiation ou d’actes graves, l’engagement est rompu après que les deux parties aient été entendues.

Article 3 : organisme agrée

3.1 Un organisme agrée est chargé de la recherche des personnes âgées et des étudiants intéressés par ce projet. Il procède à la mise en relation des deux parties. Il vérifie également les motivations de chacun et s’assure que le logement proposé par la personne âgée correspond aux exigences minimales de confort et d’hygiène.3.2 Les deux parties rédigent, avec l’assistance de l’organisme, un Code de bonne conduite dans lequel seront définies, de façon conjointe, l’organisation de la vie quotidienne et les conditions acceptables de cohabitation pour chacun.3.3 A ceci s’ajoute un engagement juridique, qui devra préciser les lieux auxquels l’étudiant aura accès, la durée de l’engagement (il s’agit d’un contrat renouvelable, à durée déterminée, d’une durée minimale d’un semestre universitaire), les modalités de rupture et les conditions financières (modalités de participation aux charges et une éventuelle caution).A ce document sera annexé un état des lieux.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

lisa

28/10/2015 22:10

Recherche d un logement contre service sur paris


Salut je suis une étudiante algérienne a Paris, je suis intéressée par les logement contre services surtout pour les personne âgées ,sachant que je suis une personne responsable et aime aider les vielles personne,merci



coloc

13/06/2014 21:06

Dispose de chambres meublée


Bonsoir
je mes a disposition chambre meublé uniquement pour étudiant(e) a Reims proche du tramway et bus, je suis une personne Agé contact par mail ou tel 0648306964
cordialement



JP70

06/03/2014 17:03

Collocation intergénérationnelle


Bonjour, je trouve ce nouveau concept très intéressant, je suis moi-même étudiant et je vis chez une femme âgée de 75 ans. J’ai choisi la collocation avec une chambre à loyer modéré. Je me charge de lui rendre service dans certaines tâches, tout se passe parfaitement bien. J'ai trouvé ma chambre sur ce site qui est simple rapide et efficace http://www.logement-seniors.com/colocation.php




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -