Agevillage

Vers une convergence des secteurs handicap et personnes âgées

Associer les forces, pas les faiblesses


Partager :

Lors du dernier congrès national de l'UNIOPSS les 29, 30 et 31 mars à Marseille, les adhérents de l’UNIOPSS ont été amenés à débattre sur une convergence raisonnée, créant de nombreuses passerelles entre les secteurs handicap et personnes âgées, sans fusion, et sans entraînement vers le bas des taux d’encadrement ! Johan Priou se félicite de l’évolution des esprits car « il y a trois ans, les débats étaient encore houleux à l’Uniopss, chacun restant campé sur son secteur. »Cette réflexion est partagée depuis quelques année par les fondateurs du GRITA(Groupement de réflexions sur les incapacités à tout âge). Elle devient audible aujourd’hui par les acteurs de terrain. Le sociologue et directeur de serviceà domicile Bernard Ennuyer (auteur des malentendus de la dépendance) analyse cette évolution positive par le fait que « le handicap a toujours été perçu comme un « aléa de la vie » que la solidarité nationale se devait d’accompagner. Le vieillissement « en situation de handicap » est aujourd'hui lui-aussi perçu comme un aléa anormal.Un rassemblement des acteurs devient ainsi possible, nottament par la dynamique des acteurs locaux au regard des lois de décentralisation et «surtout si chacun parvient à taire ses revendications quasi corporatistes : handicap/personnes âgée, domicile/établissement, public/associatif/privé…. », précise Bernard Ennuyer



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -