Agevillage

Le Service social des CRAM

Efficace ... mais insuffisamment connu !


Partager :

Les Caisses d'assurance maladie font leur pub

Chaque année le Service social des CRAM accompagne plus d'un demi-million de personnes et leurs familles, mais son rôle est insuffisamment connu.Il est vrai que les travailleurs sociaux sont souvent des travailleurs de l'ombre puisque leur profession mobilise des valeurs de discrétion, d'écoute et de confiance souvent peu compatibles avec une démarche médiatique active.Cependant, la communication institutionnelle est indispensable pour faire connaître ce service proposé aux assurés sociaux et à leurs familles. C'est ce qui conduit la CRAM des Pays de la Loire à diffuser ses résultats annuels et l'appréciation des assurés, telle qu'elle ressort de l'enquête régionale annuelle d'opinion réalisée auprès d'un échantillon de 3756 usagers en décembre 2004, avec un taux de réponse de 27,16%.Ces résultats font en effet ressortir un taux de satisfaction élevé qui ne saurait dispenser toutefois la CRAM de prendre en compte les points signalés comme "perfectibles" par les assurés eux- mêmes, comme par exemple les aides sociales sollicitées par le service pour ses "clients", ou l'accueil téléphonique dont la qualité est pourtant mieux perçue du fait de l'intégration de ce service social dans le fonctionnement des plates-formes de services téléphoniques des CPAM.Une communication indispensable au moment où Jean-Marie Le Guen, co-président de la Mecss s'interroge sur la "valeur ajoutée" de l'action sociale des CRAM dans le cadre de la décentralisation et de la création de la CNSA.La plaquette sur l'activité 2004 du service social réalisée par la CRAM des pays de la Loire (4 pages pdf)



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -