Agevillage

L'état bucco-dentaire des seniors est alarmant

Trois personnes âgées sur quatre ont besoin de soins dentaires


Partager :

L'enquête la plus importante jamais réalisée en France s'est déroulée sur trois régions : Basse Normandie, Bretagne, Pays de la Loire (soit le quart de la population agricole française) en 2002. Cette enquête menée par le dentiste-conseil de la Mutualité sociale agricole (MSA) de Loire-Atlantique concernait l'état bucco-dentaire de leur assurés de plus de 65 ans. Elle a été réalisée en partenariat avec les facultés de médecine et d'odontologie de Nantes, ainsi que trois pôles du CHU de Nantes (gériatrie, odontologie, santé publique).Pour la première fois, plus de 272 variables ont été prises en compte.Les résultats sont plus que préoccupants.Plus de 90 % des personnes âgées intérrogées sont confrontées à un problèmede prothèse.Près des trois quarts des personnes examinées ont besoin de soins parodontaux (problème de gencive, os alvéolaire ...) : la plupart présentent un déchaussement des dents avec un risque d'infection élevé, d'autres souffrent des articulations de la machoire.Un tiers des personnes devraient bénéficier de soins pour des caries.En conclusion de cette étude, près de la moitié des personnes âgées devraient se prêter rapidement à une consultation spécialisée. Malheureusement, beaucoup acceptent leur état comme une fatalité liée à l'âge.La MSA de Loire-Atlantique propose la prise en charge gratuite d'un bilan parodontal et d'une éducation aux bonnes méthodes de brossage et d'entretien desdents. La MSA propose aussi à ses assurés la prise en charge d'actes de soins parodontaux ignorés par l'assurance maladie actuellement.« Nous pouvons éviter 90 % des dégradations bucco-dentaires et des dégâts collatéraux avec des actions simples de prévention « précise Michel Caillo, dentiste-conseil de la MSA de Loire-Atlantique, responsable du projet.L'enquête a porté, en deux ans, sur 1 225 assurés de 65 à 84 ans. Les résultats proviennent des 350 000 données recueillies et analysées.Le rapport complet en version pdf *

Une autre étude révèlait que :

  • 45,45% des plus de 65 ans ont au moins une carie
  • 35, 78% ont des racines résiduelles
  • 15,45% ont une édentation totale
  • 61,70% ont une absence totale de couples molaires
  • 17,24% ont des saignements
  • 48,27% ont du tartre
  • 27, 59% ont une pathologie parodontale
  • Les problèmes d’hygiène bucco-dentaire chez les personnes âgées ont une incidence sur la santé en général et sur un problème majeur des personnes âgées dépendantes : la dénutrition.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -