Agevillage

Selon l'agence sanitaire américaine, la Food and Drug Administration

Certains médicaments contre les psychoses et les démences peuvent provoquer des décès précoces


Partager :

Des personnes âgées qui prennent des médicaments contre des troubles apparentés à la psychose courent le risque de mourir de façon précoce, dit l’agence sanitaire américaine

La Food and Drug administration(FDA), l’agence sanitaire du médicament américaine a publié un avertissement le 11 avril contre un certain nombre de médicaments susceptibles de provoquer le décès précoce des patients âgés. La FDA n’a pas ordonné le retrait du produit des officines, mais l’inscription d’un avertissement sur la boite. En 2003, ces memes produits avaient été constraints d’informer leurs patients d’un risqué aggravé de diabète.Les médicaments incriminés sont : le Zyprexa etSymbyax du laboratoire Eli Lilly, Risperdal de Johnson & Johnson, Seroquel d’ AstraZeneca, Abilify de Bristol-Myers Squibb, Clozaril de Novartis et Geodon de Pfizer.Ces médicaments appartiennent à une classe de molécules développées depuis 1989 dans le but de remplacer des antipsychotiques réputés dangereux comme l’Haldol. A doses élevées, l’Haldol et ses dérivés pouvaient provoquer des tics incontrôlables et des gestuels compulsifs.Aux Etats Unis, les médecins ont largement prescrit les médicaments précités dans le but de traiter une large gamme d’affections qui vont de la schizophrénie à la dépression en passant par les démences séniles. Certains psychiatres ont même prescrits d’authentiques cocktails de médicaments à des patients atteints de troubles de santé sévères.Mais aujourd’hui l’inquiétude va croissant au sujet d’éventuels effets secondaires. La FDA qui a analysé les résultats de 17 essais cliniques a constaté que les patients qui prenaient des antipsychotiques encouraient un risque de mort plus élevé, de 1,6 à 1,7 fois plus élevé qu’avec un placebo. Les causes de décès vont de la crise cardiaque à la pneumonie



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -