Agevillage

Forum Agevillage : les financements possibles

Catastrophe?


Partager :

Philippe Douste-Blazy, ministre de la santé, ministrede tutelle du secrétariat d'Etat aux personnes âgées, a déclaré à la veille dulundi de Pentecôte travaillé pour financé la CNSA (Caisse nationale de Solidarité et Autonomie) : "Les besoins sont considérables et dépassent les deux milliards d'euros par an"Pour le ministre : "personne aujourd'hui ne peut chiffrer les besoins. Je n'ai pas à chiffrer, ni à 2, ni à 6 ni à 8"En effet, les chiffres divergent : 3 milliards pour la FHF (Fédération Hospitalière de France) jusqu'à 7 milliards pour l'Adehpa (association de directeurs).Devant cette faible visibilité, Catherine Vautrin, secrétaire d'Etat aux personnes âgées, a demané au Commissariat au Plan une étude sur les futurs besoins quantitatifs et qualitatifs de places en maisons de retraite.Réponse à venir...Car tout dépend aussi du niveau minimal de qualité que l'on souhaite. Ex : l'actuelle médicalisation des maisons de retraite permet de passer d'un taux d'encadrement de 4 agents pour 10 lits à 5,5 agents . Alors qu'en Europe, ce ratio est de 8 à 10 agents !Mais comment créer des places, les médicaliser, professionnaliser des acteurs... sans crédits?Comment financer ces mesures?Pour Philippe Douste-Blazy préfère du travail supplémentaire (2 à 3 journées??) à des cotisations supplémentaires (pour ne pas accentuer le coût du travail en France).Les syndicats de salariés, de fonctionnaires qui appellent aujourd'hui à la grève n'apprécient pas cette mesure. Le Syncass-CFDT est partisan d'une augmentation de la CSG.Maurice Bonnet est l'auteur d'un rapport au CES pour une tuteurs...A vous la parole pour débattre de ce problème central qu'est le financement des services au grand âge.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -