Agevillage

Lundi de Pentecôte travaillé

Ou iront les deux milliards d’euros ?


Partager :

L'argent collecté par l'Etat dans le cadre de la journée nationale de solidarité travaillée est versé à une Caisse nationale de Solidarité pour l'Autonomie (CNSA) afin de servir aux personnes âgées et aux personnes handicapées.La contribution des employeurs publics et privés est de 0,3% de la masse salariale. Les revenus du capital sont également taxés à hauteur de 0,3%. Deux milliards d'euros par an doivent être collectés à partir de 2005. Voici à quoi doivent servir ces fonds cette année, selon le secrétariat d'Etat aux personnes âgées.

  • PERSONNES AGEES: 1,2 MILLIARD D'EUROS- Pérennisation du financement de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA): 400 M EUR.- Création de 6.000 places de services de soins infirmiers à domicile- Objectif de 100 nouvelles maisons de retraites en 2005- 2.125 places d'accueil de jour dédiées aux malades d'Alzheimer- Création de 1.125 places d'hébergement temporaire- Poursuite de la médicalisation des établissements par le biais de 1.500 nouvelles conventions tripartites entre Etat, assurance maladie et département représentant 12.000 créations d'emplois médicaux et paramédicaux, ce qui doit permettre de médicaliser 120.000 places dans les établissements.
  • PERSONNES HANDICAPEES: 800 MILLIONS D'EUROS- Une nouvelle prestation (aides humaines et techniques) est destinée à compenser les conséquences du handicap. Elle sera disponible dès 2005 pour les personnes très lourdement handicapées.- Création de places nouvelles en établissements et services:. 44 projets de centres d'action médico-social précoce (CAMSP), centres médico-psycho-pédagogiques (CMPP) et dix centres de ressources autisme. Création de 1.800 places d'accueil spécialisé pour les enfants handicapés.. Création de 3.750 places dans les établissements pour adultes. Création de 3.000 places en centres d'aide par le travail (CAT)- Un effort particulier en faveur du handicap psychique est prévu avec le financement de 300 "clubs" pour personnes handicapées psychiques- Un effort exceptionnel est également prévu en faveur de l'accessibilité des bâtiments aux handicapés- Installation des maisons départementales des personnes handicapés.


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -