Agevillage

Courrier des Internautes

Ou iront les deux milliards d'euros


Partager :

Une précision d'un internaute

Cher Madame,Dans votre article du 22 mai 2005, intitulé "Où iront les deux milliards d'euro", vous faites un décompte très précis de l'utilisation des sommes par la CNSA.Il nous semble que deux points complémentaires seraient à noter :- le capital est bien taxé à hauteur de 0.3%, comme vous le signalez, mais cela ne représente qu'une masse de 300 millions sur les 2 milliards attendus. Cela reste donc plutôt marginal, et ce prélèvement peut toucher doublement les salariés : un salarié possédant un portefeuille boursier est touché doublement, d'une part par cette taxe, et d'autre part par l'impôt en nature inventé par M Raffarin et son équipe. *- le capital engagé par la CNSA occulte le capital qui n'est plus engagé par la Sécurité Sociale. Ainsi, si l'augmentation habituelle de l'ONDAM personnes âgées est de 320 millions d'euros, l'ONDAM 2005 personnes âgées est de 420 millions. L'effort réel net pour les personnes âgées se situe donc bien à hauteur de 100 millions d'euros, selon les propos répétés de M Champvert.bien AmiCALementEtienne NEUVILLESecrétaire Généraldu Collectif des Amis du Lundiwww.lesamisdulundi.com* On peut aussi signaler que 400 millions proviennent du secteur public : c'est l'Etat qui se taxe lui-même ! Cette présentation est fallacieuse, car s'il s'agit bien d'une recette, elle nécessite une charge lagèrement supérieure (charge initiale, augmentée des frais de collecte)



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -