Agevillage

Emplois à Domicile, aide à domicile

Le projet de loi sur les emplois de service à la personne séduit les employeurs


Partager :

Le projet de loi sur les emplois de service à la personne, présenté en Conseil des ministres le 25 mai, par Jean-Louis Borloo est bien accueilli par les employeurs.

Le projet de loi sur les emplois de service à la personne, présenté en Conseil des ministres le 25 mai, a été relativement bien accueilli par les employeurs associatifs, privés ou particuliers réunis lors d'un colloque jeudi 2 juin à Paris. «Il parachève la transformation du secteur en un secteur d'activité à part entière», a estimé Thierry d'Aboville, un responsable de l'ADMR, fédération d'associations d'aide à domicile (environ 65.000 salariés et 370.000 «clients»).La démocratisation de l'accès aux services et la professionnalisation des métiers sont deux points essentiels pour son homologue de l'Unassad (soins et services à domicile, quelque 80.000 salariés et 500.000 personnes aidées), André Flageul.Représentant du syndicat des entreprises deservices à la personne (SESP, affilié au Medef), Georges Guilbert a évoqué la «responsabilité particulière» des employeurs dans ce «plan ambitieux» qui mise sur «500.000 emplois». «Nous demandons qu'on laisse le marché tranquille pendant quelques années», a-t-il ajouté lors de ce colloque organisé par le journal de l'action sociale. La présidente de la Fédération des particuliers employeurs (Fepem), Marie-Béatrice Levaux, a de nouveau plaidé pour des allégements fiscaux pour les ménages-employeurs.Le directeur général d'Accor service, Vincent Toche, a enfin qualifié de «petite révolution» le Chèque emploi service universel (CESU), dont son groupe sera probablement l'opérateur. Il a cité quatre raisons: le champ d'application étendu aux crèches, le chèque abondé par les entreprises, la fiscalité attractive et l'utilisationpossible par les conseils généraux.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -