Agevillage

Fédération Nationale des Associations de Retraités

Le nouveau Président de la FNAR veut faire entendre la voix des retraités


Partager :

Sylvain Denis, vient d'être élu Président de la Fédération Nationale des Associations de Retraités (FNAR) par l'ensemble des membres du nouveau Conseil d'Administration de la Fédération, en remplacement de André Gallard arrivé enfin de mandat.Sylvain Denis, âgé de 63 ans, ingénieur de formation, a commencé sa carrière dans l'administration avant de rejoindre Air France où il a passé quinze ans dans le département des relations internationales. Il a ensuite rejoint le Conseild'Administration des Retraités d'Air France (ARAF).Membre du Conseil National des Retraités et des Personnes Âgées (CNRPA, il siège à ce titre au Conseil de Surveillance de la Caisse Nationale d'Assurances Vieillesse (CNAV).L'objectif prioritaire de Sylvain Denis est de faire entendre haut et fort la voix des retraités sur les sujet difficiles qui les attendent dans les prochaines années : réforme de l'assurance maladie, incertitudes sur le financement de la réforme des retraites, gestion de l'AGIRC et de l'ARRCO, dont on a évincé les retraités.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

YVAN BACHAUD

30/03/2012 14:03

Un outil pour être entendu


Bonjour, A 72 ans je me rejouis que Sylvain DENIS veuille faire entendre , haut et fort, la voix des retraités. Mais pour cela il faut que les citoyens ne soient pas REDUITS AU SILENCE entre deux scrutins de même nIveau!!! Il faut disposer du référendum d'initiative citoyenne ( RIC) souhaité par plus de 82% des Français. Les Suisses qui en disposent ont pu 07 mars 2010 voter à 73% l'abrogation d'une loi qui allait baisser leurs retraites. Mais ils ont aussi le 14 MARS 2012 voté NON à 67 % à la proposition des syndicats d'instaurer 2 semaines de congés payés en plus des 4 semaines existantes. Le peuple français n'en doutons pas saura prendre des réformes justes , équilibrées, protégeant les retraités mais sans sacrifier l'avenir de nos petits enfants que nous aimons tous.. Commençons par demander l'outil qui nous permettra de nous faire entendre..Le RIC



alainF

08/05/2010 21:05

Ya du boulot sur la planche


comment faire quand les caisses sont vident..;quand les dérives tarifaires vont mettre demain des centaines de residents des EHPAD à la rue faute de pouvoir payer , dont les familles auront à nouveau la charge dans des conditions de logements non adéquates à des pathologies lourdes




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -