Agevillage

Retour sur la canicule 2003

Il y a eu 20000 morts en Italie


Partager :

l'Institut national des statistiques italien(Istat) a revu à la hausse le chiffre officiel des décès dûs à la canicule de l'été 2003. Dans son dernier rapport démographique rendu public aujourd'hui, 27 juin 2005, est l'Istat indique une surmortalité de 20.000 personnes entre juin et septembre."La diminution du nombre de morts en 2004 par rapport à 2003 est due principalement à l'anomalie enregistrée en 2003 (...) au cours de laquelle une forte vague de chaleur estivale avait provoqué dans la période juin-septembre près de20.000 morts de plus que l'année précédente".Le ministère italien de la Santé avait annoncé à l'automne 2003 que cette canicule meurtrière avait provoqué une surmortalité de près de 8.000 personnes de plus de 65 ans. La communauté catholique de Sant' Egidio avait pour sa part chiffré à 12.000 la surmortalité de cette période, mais les chiffres de l'Istat dépassent de loin tous ceux publiés jusqu'à présent.L'Italie devient le pays européen le plus touché par cette canicule, devançant, par 5000 décès, France où la canicule avait été estimée être la plus meurtrière en europe.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -