Agevillage

Longévité

Sensibiliser les députés à l’allongement de la durée de vie


Partager :

Denis Jacquat, député UMP de Moselle, souhaite créer à l'automne un groupe d'étude parlementaire sur la longévité dans l’objectif de constituer une force de propositions sur des idées nouvelles. Denis Jacquat assure que‚ l'Assemblée‚ d'ordinaire réticente à la proposition de création de groupe en cours de législature a réservé un accueil plutôt positif à son projet. Le dossier sera prochainement examiné par la Commission des affaires sociales de l'Assemblée. La liste des membres de ce groupe ne sera connu qu’au moment de la création effective de ce groupe. Seront toutefois probablement intégrés à cette nouvelle entité parlementaire les députés les plus sensibilisés à la question : Pascal Terrasse (PS‚ Ardèche)‚ Paulette Guinchard–Kunstler (PS‚ Doubs)‚ Georges Colombier (UMP‚ Isère)‚ Danièle Hoffman–Rispal (PS‚ Paris)‚ Muguette Jacquaint (PC‚ Seine–saint–Denis).Réfléchir tout au long de l'année à la problématique de l'allongement de la durée de la vie‚ et non pas une fois par an est le premier but poursuivi par Denis Jacquat évoquant les Rencontres parlementaires sur la longévité créés il y a 10 ans avec Françoise Forette, directrice de la Fondation nationale de gérontologie FNG et présidente de l'International longevity Center Cet événementannuel constituait jusqu'ici le seul espace d'échanges et de réflexion dans cedomaine au niveau parlementaire. comment adapter la société à ce phénomène. Ilfaut‚ certes‚ une réflexion française‚ mais il faut aussi qu'elle puisse toucher les décideurs‚ parmi lesquels les députés ou le gouvernement.Comment adapter la société au phénomène est, selon le député de Moselle, une réflexion qui doit pouvoir toucher l’ensemble des décideurs‚ parmi lesquels les députés ou le gouvernement. « Nous voulons aborder toutes les conséquences‚ financières et sociales de l'allongement de la durée de la vie» précise Denis Jacquat qui estime notamment, qu’un taux d'activité important à tousles âges conditionne l'espérance de vie et que l'état de santé d'une population mesuré par son espérance de vie est un indice significatif de la croissance économique d'une nation.Dans un premier temps le groupe s’attachera à compiler les études réalisés sur le thème de la longévité‚ à la fois en France et à l'étranger. Une fois ces études digérées, il conviendra de passer à du concret et à des recommandations en interpellant le gouvernement pour l'inciter à prendre de bonnes orientations indique Denis Jacquat.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -