Agevillage

Dépenses de santé 2004

Une croisance identique à celle de 2003


Partager :

Les comptes de la santé publiés par la Direction de la recherche des études de l’évaluation et des statistiques (DREES) estiment la seule consommation de soins et de biens médicaux à 144,8 milliards d’euros en 2004 soit 2328 eurospar habitant en moyenne. Une croissance de 5,1 %, en recul par rapport aux deux années précédentes mais qui reste supérieure à celle des années 1997 à 2001.La consommation de soins et biens médicaux représente en 2004 8,8 % du PIB (contre 8,7 % en 2003). Ce ratio est minoré par deux facteurs : la reprise de la croissance l'année dernière (+ 4 % en valeur) et le changement de base des comptes de la santé.Depuis 1995, c'est le poste médicament qui a hauteur de 30,3 milliardsd'euros qui contribue le plus, (+ 1,5 point) à la croissance en volume de la consommation de soins et de biens médicaux, devant les soins ambulatoires (+ 1 point) et les soins hospitaliers (+ 0,5 point).Au sens large, par la prise en compte à la fois de la consommation médicale, des indemnités journalières, des subventions, des coûts de gestion de la santé, des dépenses de prévention individuelle et collective, de recherche et de formation médicale, la dépense courante de santé en France est évaluée à 183,5 milliards d'euros en 2004, soit, en moyenne, 2 951 euros par habitant et 11,13 % du PIB, contre 11,08 % l'année précédente ». Ces chiffres plaçaient la France en 2003au cinquième rang après les Etats-Unis (15 %), la Suisse (11,5 %), l'Allemagne (11,1 %) et l'Islande (10,5 %) ».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -