Agevillage

Contre la politique de création d'emplois tous azimuths du gouvernement

Les professionnels de l’aide à domicile se mobilisent au nom de la qualité


Partager :

La volonté du gouvernement de créer des emplois l'incite à atrribuer de manière libérale l'agrément en direction de tout entrepreneur visant le "marché des personnes âgées" dépendantes. Le secteur associatif mobilise.

Une ordonnance de simplification du droit provoque actuellement une intense émotion dans le secteur de l’aide à domicile. Fidèle à une doctrine ancienne qui affirme qu’il est possible de créer massivement des emplois en incitant les chômeurs et les Rmistes à se spécialiser dans la prise en charge de personnes âgées dépendantes, le gouvernement s’apprête à faire sauter les verrous qui protégeaient jusque là le marché.L’ordonnance prévoit en effet que les préfets auront toute latitude pour distribuer l’ "agrément qualité » à qui le demandera pour vendre ses services aux personnes âgées à domicile.Les associations qui verrouillaient depuis longtemps leur quasi monopole contre toute intrusion du secteur marchand se mobilisent une fois de plus contre la volonté d’un gouvernement qui joue son va tout sur sa capacité à briser le socle d’un chômage structurel cimenté autour de trois millions de personnes.Le secteur de l’aide sociale se mobilise autour d’un discours qui, il est vrai, n’est pas dénué de logique : on ne peut nous inciter depuis des années à rentrer dans une démarche qualité disent l’Unassad, l’Unccas…etc. Et simultanément ouvrir le secteur à l’initiative du premier venu (l’exemple du boucher et du charcutier est ici fréquemment cité).A l’avantage de qui le bras de fer va-t-il tourner ? Il est vraisemblable que les urgences du gouvernement priment sur la défense du secteur associatif. Il n’est pas sur que dans un cas comme dans l’autre, les personnes âgées dépendantes, et leur famille, en sortent gagnantes.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -