Agevillage

Services à la personne

Contrats d'avenir :+ 2000 + 2000 + 4000


Partager :

Après les accords signés entre l’Etat et l’UNASSAD en juin et l’ ADMR en juillet, les nouveaux accords pour huit mille contrats d'avenir, signés le 7 septembre témoignent de l’avancement du plan de cohésion sociale ainsi que l’engagement des différents partenaires des services à la personne en faveur de l’emploi.La Fédération nationale d'aide et d'intervention à domicile et l'Union nationale des associations coordinatrices de soins et de santé se sont engagés à développer ensemble 2.000 contrats d'avenir sur 3 ans en privilégiant l'emploi des seniors, indique un communiqué du ministère de l'Emploi du 7 septembre.La fédération nationale des familles rurales prévoit aussi le recrutement et la formation de 2.000 contrats d'avenir sur 3 ans dans divers domaines d'activités, structures d'accueil de la petite enfance, centres de loisirs, restauration et transport scolaire. l'Adessa, réseau d'associations d'aide à domicile, enfin, qui regroupe plus de 240 associations, vise de son côté à développer 4.000 contrats d'avenir, également sur trois ans. Les accords insistent sur le rôle donné à l'accompagnement des bénéficiaires vers l'emploi durable.Comme précédemment, ces accord précisent le rôle important donné à l'accompagnement des bénéficiaires : projet professionnel individalisé, évaluation trimestrielle.Le développement des services à la personne a fait l'objet d'une loi adoptée le 26 juillet 2005.Le premier conseil d'administration de l'Agence nationale des services à lapersonne se tiendra le 14 septembre, précise le ministère.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -