Agevillage

Ile de France - vieillessement

Quelques chiffres


Partager :

L'Atlas de la santé en Ile-de-France, publié vendredi 23 septembre, comporte de très nombreuses données sur l'état de la santé, l'offre de soins et laprise en charge des personnes vulnérables, dans cette région de 11 millions d'habitants

Quelques chiffres:

  • - L'espérance de vie est supérieure à la moyenne nationale : 77 ans pour les hommes (contre 75 ans sur l'ensemble de la France) et 83 ans pour les femmes (contre 82,5 ans).
  • - la mortalité infantile est plus élevée que dans l'hexagone : 4,7 décès d'enfants de moins d'un an pour mille (contre 4,4 en France)
  • - la mortalité prématurée (avant 65 ans), du fait notamment du saturnisme ou de la tuberculose, est plus élevée en Seine-Saint-Denis (324 pour 100.000 habitants) que dans les Yvelines (241)
  • - la mortalité accidentelle masculine (15%) y est inférieure à la moyenne nationale (20%)
  • - 45% des malades du sida vivent en Ile-de-France
  • - Plus d'un million de Franciliens sont pris en charge au titre d'une affection de longue durée
  • - 40.000 Franciliens sont atteints chaque année d'un cancer. Cette cause de mortalité a davantage régressé en Ile-de-France (-20%) qu'au plan national. On compte 286 décès pour 100.000 à Paris, contre 369 en Seine-Saint-Denis.
  • - en 2002, on a dénombré 2,7 millions de séjours hospitaliers (0,2 séjour par habitant) et 30 millions de consultations ou visites auprès d'un généraliste remboursées (4,4 actes en moyenne par bénéficiaire)
  • - En 2003, les dépenses de santé se sont élevées à 24,2 milliards d'euros.
  • - En IDF, les spécialistes représentent 56% de l'ensemble des médecins libéraux (contre 47% en France), avec un pic à Paris (67%)


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -