Agevillage

Hommage à Robert Huguonot : gérontologue depuis plus de 40 ans

Lutter contre la maltraitance des plus âgés


Partager :

La SFGG a rendu un vibrant hommage ce jeudi 6 octobre à Paris au Pr.Robert Huguonot particulièrement connu pour son travail sur la maltraitance des personnes âgées. Robert Huguonot a ainsi fondé « Vieillesse maltraitée » chez Dunod et d’un « Atlas du vieillissement et de la vieillesse » avec sa fille Laurence. Il continue de dire tout haut ce qu’il pense : auprès des plus hautes instances (Ministère, CNSA...). Quelques affirmations volontiers reprises par ses pairs : « Le lit voilà l’ennemi ! », les « TGV : très grand vieux », « la vieillesse est la maladie de l’adaptation »...

Pourquoi devenir gériatre après une carrière déjà bien remplie en tant que professeur de médecine militaire ?

En 1964, Robert Hugunot est professeur de médecine à Grenoble.Le maire de Grenoble l’appelle sur le dossier de « la politique vieillesse de sa ville ». Le rapport Laroque vient de sortir. Les villes se doivent de réfléchir et d’agir.Michel Philibert, professeur de philosophie, est appelé à poser la question du sens de la vieillesse, du vieillir, il interroge et interpelle Robert Huguonot.Celui-ci découvre alors la gérontologie ainsi que la gériatrie.Ces deux professeurs de philosophie et de médecine vont alors créer le désormais célèbre CPDG : centre pluridisciplinaire de gérontologie à GrenobleRobert Huguonot ne cessera d’enseigner et de pousser les promoteurs de projets en France, en Francophonie (Tunisie), en Amérique du Sud (Argentine)...Conclusion de Robert Huguonot à cet hommage appuyé : « pour bien vieillir il faut rester amoureux ».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -