Agevillage

Pouvoir d'achat des retraites

600.000 personnes concernés par la pauvreté, selon leurs syndicats


Partager :

Les syndicats estiment que la non revalorisation des retraites entraîne une paupérisation des plus âgés. 600 000 personnes seraient concernées.

Les syndicats de retraités ont estimé lundi 17 octobre, lors d'une conférence de presse, que 500.000 à 600.000 retraités «sont aujourd'hui concernés par la pauvreté», dénonçant une érosion de leur pouvoir d'achat de 10% en dix ans. «Aujourd'hui, +Journée du refus de la misère+, certains se demandent comment on peut vivre avec 700 euros. Il faut savoir que parmi les retraités, plusieurs centaines de milliers sont concernés par la pauvreté», a déclaré Michel Dewacht, responsable de l'Union confédérale des retraités UCR-CFDT.Selon lui, «500.000 à 600.000 retraités ne touchent que 718 EUR mensuels, pour 40 ans de cotisations et une carrière complète» (retraites de base et complémentaire). Le seuil de pauvreté a été fixé par l'Insee à environ 600 euros par mois pour une personne seule (50% du revenu médian). Pour Eurostat, il est de 720 EUR (60% du revenu médian).Pour la CGT, André Desrichard a insisté sur «l'accès aux soins, qui est de plus en plus réduit» du fait notamment des hausses régulières du «forfait journalier hospitalier», des «déremboursements de médicaments» et de l'instauration au 1er janvier prochain d'un forfait de 18 euros sur les actes médicaux lourds.«Les retraités en sont les principales victimes», a-t-il dit, ajoutant que la dégradation de leur pouvoir d'achat aboutissait à ce qu'«un nombre très important de retraités ne peuvent plus se payer de mutuelles». Selon les syndicats, qui s'appuient sur un rapport établi en mai par le Comité national des retraités et personnes âgées (CNRPA), le pouvoir d'achat des retraités a diminué d'au moins 10% en une décennie.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -