Agevillage

Alzheimer

4.000 Montalbanais vont tester un traitement préventif sur 5 ans


Partager :

Les laboratoires Pierre Fabre lancent une expérimentation destinée à prévenir la maladie d’Alzheimer

Quelque 4.000 habitants de Montauban âgés de 67 ans et plus vont participer sur cinq ans à une étude épidémiologique unique en Europe destinée à prévenir les maladies neurodégénératives dont la maladie d'Alzheimer, a-t-on appris lundi 24 octobre fauprès des laboratoires Pierre Fabre, initiateurs du projet.L'étude, baptisée «Aloïs de Montauban» (en hommage à Aloïs Alzheimer, qui, en 1907, découvrit ces lésions), vise à tester l'impact sur ces maladies neurodégénératives d'une supplémentation contrôlée en acides gras poly insaturés purifiés de la série Oméga-3. L'un d'eux, l'acide docosahexaéonoïque (DHA) joue un rôle important dans la structure et les fonctions du cerveau. La moitié des 4.000 personnes participant à l'étude recevra un traitement par oméga 3 de type DHA, et l'autre moitié un placebo. Le recrutement de ces 4.000 volontaires, hommes et femmes sans pathologies graves, se fera par l'intermédiaire d'une cinquantaine de médecins généralistes de la ville.Un bilan biologique, des tests de dépistage et un questionnaire seront pratiqués chaque année pendant 5 ans par les médecins investigateurs. Pierre Fabre prend en charge la totalité du coût de l'étude. Le but de l'étude est de répondre aux principales questions que l'on se pose sur les moyens d'améliorer la précocité du diagnostic, les modalités de sa prise en charge et laprévention.En 2004, on comptait en France plus de 800.000 personnes atteintes par la maladie d'Alzheimer ou des maladies apparentées. Le coût du traitement d'un malade est estimé à 22.000 euros par an, a rappelé Bernard Mercier, président de la caisse primaire d'assurance maladie du Tarn-et-Garonne, partenaire de l'opération avec la ville de Montauban.La ville de Montauban a été choisie en raison de sa représentativité de la structure de la population française des années à venir.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -