Agevillage

Personnes âgées – vieillesse - décentralisation

Les villes veulent des moyens pour les foyers-logements


Partager :

Outre les 5OO millions d’euros annoncés par le gouvernement pour rénoverles maisons de retraite et les centres d'accueil de handicapés, les élus locaux demandent un plan pour les foyers logement

Des élus locaux ont demandé vendredi 4 novembre à l’Etat « un plan de réhabilitation » des foyers-logements gérés par les communes pour accueillir des personnes âgées, en plus des 500 millions d’euros pour rénover les maisons de retraite annoncés par le gouvernement jeudi 3 novembre. «Nous voulons un plan spécifique pour les foyers-logements », a indiqué Patrick Kanner, président de l’Union nationale des centres communaux d’action sociale (Uncass), qui a tenu jeudi son assemblée générale à Nice. L’Uncass demande « un effort financier pluri-annuel ».Les foyers-logements sont des sortes d’appartements autonomes avec des parties communes, adaptés aux besoins des plus de 60 ans. « Une bonne alternative » à la maison de retraite ou à l’établissement pour personnes âgées dépendantes, affirme M. Kanner, adjoint au maire PS de Lille. Réunissant élus et associations, les centres communaux d’action sociale (CCAS) gérent 110.000 des 150.000 places places en foyers-logements, d’après l’Uncass.Le ministre délégué aux Personnes âgées Philippe Bas a annoncé jeudi pour 2006 une enveloppe de 500 millions d’euros pour rénover 100.000 places dans les maisons de retraites les plus anciennes. La réhabilitation des foyers-logements coûterait « deux à trois millions d’euros chacun. Il y en a 8.000 » , a précisé M. Kanner, évoquant« un plan à 15/20 ans », pour régler des problèmes de sécurité et « d’adaptation au grand âge: élargir les portes pour permettre le passage des chaises roulantes » ou «remplacer les baignoires par des douches ».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -