Agevillage

La retraite à 67 ans

L’Europe allonge progressivement la durée de la vie au travail


Partager :

Pour compenser la dénatalité et solvabiliser les caisses de retraite, les seniors vont devoir prolonger la durée de leur vie active

Dans toute l'Europe, le débat va bon train sur l'allongement de l'âge de la retraite, perçu comme une réponse au vieillissement démographique et à la crainte de voir les systèmes actuels de financement devenir ingérables. En moins d'une semaine, la question a refait irruption dans le débat public de trois grands pays de l'Union européenne.En Allemagne, l'allongement de l'âge de la retraite figure au programme du nouveau gouvernement de la grande coalition signé officiellement le 18 novembre. D'après l'accord, à partir de 2012, les Allemands devront travailler un mois de plus chaque année, si bien que l'âge légal de départ sera de 67 ans en 2035, et les cotisations seront augmentées.En Espagne, le gouvernement socialiste de José Luis Zapatero vient de présenter un projet de réforme visant à prolonger de deux ans l'âge légal de la retraite (65 ans) et à décourager les préretraites (41 % des travailleurs espagnols partent en retraite de façon anticipée).Enfin, en Grande-Bretagne, la Commission des retraites, mise en place par Tony Blair pour préparer une réforme, va lui proposer de relever l'âge minimum du départ à la retraite de 65 à 67 ans à partir de 2020 pour percevoir les allocations minimum versées par l'Etat, en échange d'une revalorisation de celles-ci. Dans l'Union européenne, seul le Danemark avait jusqu'à présent repoussé à 67 ans l'âge minimum pour toucher une retraite à taux plein.Depuis plusieurs années, des institutions internationales comme l'OCDE, le FMI et l'Union européenne recommandent de retarder l'âge de la retraite. Pour eux, allonger la période de cotisation et raccourcir le temps de retraite est le seul moyen pour rééquilibrer les systèmes nationaux, qui ne peuvent supporter en l'état l'allongement de la durée de vie et la courbe démographique. En France, le débat sur une modification de l'âge légal - 60 ans, le plus bas de l'Union européenne - n'est pas d'actualité. Mais en allongeant la durée de cotisation à 42,5 ans pour tous les salariés, la réforme des retraites de 2003 a de fait repoussé l'âge de la retraite. Et la question se reposera dans moins de 15 ans, d'après le Conseil d'Orientation des Retraites (COR) qui remettre son rapport avant la fin de l'année.Article du Monde du 21 novembre - "Espagne, Allemagne et Royaume-Uni veulent retarder l'âge de la retraite au-delà de 65 ans"



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -