Agevillage

OCDE - retraites

L'OCDE recommande à l'Allemagne de faire travailler les seniors


Partager :

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) conseille à l'Allemagne d'allonger la vie active des salariés, dans un rapport publié mardi 22 novembre.

L'Allemagne, où la natalité est faible, pourrait se retrouver confrontée à des pénuries de main-d'œuvre. Ce qui «ralentirait la croissance économique et aggraverait la situation des finances publiques» indique un rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) publié mardi 22 novembre. Pour y remédier, l’organisation internationale recommande aux dirigeants allemands d’augmenter le taux d'activité des seniors. Les experts de l’OCDE conseillent donc à l'Allemagne d'allonger la vie active des salariés.L'OCDE salue la décision du nouveau gouvernement allemand, qui est entré en fonctions mardi dernier, de repousser l'âge de la retraite à 67 ans contre 65 ans jusqu'à présent, mais se prononce en faveur d'une application plus rapide de cette mesure. Le contrat de coalition entre les deux principales formation au pouvoir prévoit un allongement graduel de la vie active, à raison d'un mois par an à partir de 2012. La retraite à 67 ans devrait ainsi être une réalité seulement à partir de 2035.L'OCDE recommande également la mise en place d'une obligation de recherche d'emplois pour tous, même les plus âgés, et de mesures favorisant les programmes de formation. Chez les 55-64 ans, seulement deux personnes sur cinq ont un emploi en Allemagne, contre trois sur cinq aux Etats-Unis et 70% en Suède, relève encore l'OCDE.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -