Agevillage

Marcel Rufo, pédopsychiatre, analyse les souvenirs sexués des plus âgés.


Partager :

Les professionnels des l'Humanitude dans les soins, présenté par Jérôme Pellissier, il a rebondi sur les questions posées par les professionnels : comment regarder les plus âgés ? Doit-on les aimer, ne pas les aimer ? Doit-on rester neutre ou proposer une plus grande proximité ?Marcel Rufo a souhaité rappelé que le dialogue tonique entre individus commence très tôt, entre le bébé et la mère : l'un provoque, l'autre réagit, cequi reprovoque la volonté de communiquer etc.Petit-à-petit, le "bébé-objet" va découvrir l'autre, l'étranger et conquérir sa position d'individu qui sait dire "non".Pour Marcel rufo, ce qui est séxué, c'est déjà cette intimité mère-enfant. Le sexe psychique arrivera vers 18/20 mois et c'est la pudeur qui fondera la sexualité."Je plaide donc pour des équipes soignantes mixtes pour les patientset les patientes.""Et plus on vieillit plus on va se raconter des histoires de séduction(s)"
  • Séductions avant 6 ans : où l'on a beaucoup d'amoureux et d'amoureusesSéductions entre 6 et 12 ans : l'amour magnifique, platonique
  • Séductions adolescentes où l'enfant qui grandit doit devenir séxués, c'estson tour (plus celui des parents)
  • Séductions adultes : en couple, ou non, avec des évolutions des relations sexuelles.
  • Marcel Rufo a souhaité rappeler qu'au delà de 70 ans, le vieil homme seul devenait un individu particulièrement fragile et suicidaire (2e pic de taux de suicide en France). "La perte de la compagne rend ce chromosome "Y" bien fragile (après la perte du paradis originel de la relation avec la mère)".Les films présentés par Jérôme Pellissier qui montrent toute l'importance du toucher, du prendre soin, ont rappelé à Marcel Rufo son professeur de psychiatrie, grand chercheur, grand scientifique qui n'avait pas son pareil pour soigner les malades mélancoliques de les prenant dans ses bras.Alors que faire, que dire avec les plus âgés d'entre nous sur les rêves séxués ?Pour Marcel Rufo, il ne faut hésitez à parler avec eux de ces grands moments que furent non pas le premier rapport sexuel, mais le premier baiser (à quel âge ? avec qui ? dans quelles circonstance?)S'il faut savoir maîtriser l'érotisation des situations, partager des histoires est important."Dans une maison de retraite dirigée par un de mes amis, j'ai proposé aux vieilles dames de dessiner ce qu'elles aimaient, leur histoire, et le thème de l'autre, de l'amour est apparu".Car il va s'agir de faire vivre son histoire, de laisser des traces, de soi-même, ce personnage d'avant, peut-être un peu perdu aujourd'hui, mais qui continue de chercher la relation et l'amour."



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -