Agevillage

Recensement 2005

La population de la France est estimée à 62,9 millions d'habitants au 1er janvier 2006


Partager :

Les derniers chiffres du recensement montre que la France compte 367.600 habitants de plus que l'année précédente selon l'Insee.

Près de 63 millions de Français, 62,9 millions précisément au 1er janvier 2006 selon l'Insee qui publie aujourd'hui les résultats du recensement 2005. C'est le chiffre officiel publié par l'Insee qui estime la population française au 1er janvier 2006. La population de la France a donc augmenté de 367 600 personnes en 2005. Cette croissance est surtout due aux nombres de naissances : les Français ont mis au monde à 808 200 bébés, un chiffre qui se rapproche du niveau record de 2000. Les Françaises ont en moyenne 1,94 enfant. L'accroissement naturel (différence entre les naissances et les décès, ndlr) s'élève à 270.100 personnes.En ce qui concerne l'espérance de vie, celle des Françaises est la plus élevée d'Europe (avec les Espagnoles), et de loin, avec une moyenne de 83,8 ans. Les hommes doivent se contenter d'une espérance de vie de 76,7 ans. D'après l'Insee, la croissance démographique de la France ne s'explique que pour un quart par les mouvements migratoires (différence entre les entrées et les sorties du territoire, ndlr). Ce solde migratoire est estimé à + 97.500 personnes.Il y a eu 807.400 naissances et 537.300 décès en 2005. La fécondité augmente (1,94 enfant par femme en moyenne) ainsi que l'âge des mères. Le nombre des femmes de 20 à 40 ans qui mettent au monde 96% des enfants continue de baisser (-0,4% entre 2004 et 2005). Les naissances hors-mariage progressent toujours: 48,3% en 2005, contre 43,6% en 2000 et 38,6% en 1995. Pour les premiers enfants, cette proportion atteint 59%.En 2005, 278.000 mariages ont été célébrés (autant qu'en 2004). Dans 20% des mariages un époux au moins était de nationalité étrangère. L'âge moyen au premier mariage est de 30,9 ans pour les hommes et 28,8 ans pour les femmes en 2004 (respectivement 30,6 ans et 28,5 ans en 2003). Le nombre de Pacs continue de croître: 40.100 en 2004 (soit 27% de plus qu'en 2003) et 40.000 rien que pour les trois premiers trimestres de 2005. Les dissolutions de Pacs progressent aussi: 7.000 en 2004. Selon les résultats des enquêtes annuelles de recensement de 2004 et 2005, la croissance démographique est la plus forte dans les régions du Sud et de l'Ouest (Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Corse et Aquitaine). Région la plus peuplée (11,3 millions d'habitants), l'Ile-de-France enregistre un déficit migratoire (plus de départs d'habitants que d'arrivées), compensé par un excédent naturel (plus de naissances que de décès). La population française représente 13,6% de l'Europe des 25.. La France est le deuxième pays le plus peuplé de l'Europe des 25, derrière l'Allemagne réunifiée (82,5 millions au 1er janvier 2005) et juste devant le Royaume Uni (60 millions). Le vieillisement de la population se poursuit: au 1er janvier 2006, 16,2% des habitants ont 65 ans ou plus (+1,1 point que dix ans auparavant). Dans le même temps, la part des jeunes de moins de 20 ans est passée de 26,3% à 25,1%. La part des 20-64 ans n'a pas bougé.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -